Le Bouscat

Le Bouscat met les chevaux à l’honneur

La Fête du Cheval, véritable succès l’année dernière, revient du 16 au 18 septembre 2016 à l’hippodrome du Bouscat. L’événement est parrainé cette année par Pierre Durand, champion olympique de saut d’obstacle.

En 2015, 23 000 visiteurs s’étaient réunis pour la première fête du cheval. Organisé par la ville du Bouscat, l’hippodrome et le Comité Régional d’Equitation d’Aquitaine (CREA), l’événement est renouvelé en septembre 2016. L’une des grandes nouveautés de la nouvelle édition est le parrainage de la fête par le champion des sauts d’obstacle des Jeux Olympiques de Séoul, en 1988. Pierre Durand a en effet accepté la mission car, dit-il, « aux vues de la réussite de la fête, l’année dernière, il n’y a aucun doute que le succès soit également au rendez-vous cette année. » Le champion souhaite soutenir et encourager cet événement métropolitain d’envergure. « Cette fête s’inscrit dans la prolongation de mon engagement pour la promotion de l’équitation sous toutes ses formes. Cela me permet aussi de sensibiliser le plus de personnes possible à la protection de la santé des chevaux. J’ajouterai que la mise en avant de ce genre d’activités fait partie de mes nouvelles fonctions d’élu régional. »

Pierre Durand, champion olympique à Séoul

Le parrainage de Pierre Durand n’est pas la seule surprise inscrite au programme cette édition 2016. Les organisateurs ont également profité de l’occasion pour réintroduire les courses de poneys dans la région. Des circuits sont effectivement en train d’être réaménagés au Bouscat, à Tarbes ou à La Teste. Cette activité avait disparu, alors qu’elle attire fortement les enfants. « Nous avons prévu plusieurs courses de chevaux ou de poneys, principalement dédiées aux amateurs. Nous voulons montrer au grand public que c’est accessible à tous, pas seulement à une minorité de parieurs ou de professionnels », assure Bernard Junca, premier adjoint à la ville du Bouscat. Les curieux pourront également assister à des matchs de polo, des spectacles d’équitation western, des baptêmes de sulky… Le public participera également à de nombreuses activités comme les promenades à poney ou en calèche. Des villages découverte et pédagogique seront ouverts à tous. Un village de restauration sera également à disposition, offrant une gamme de choix intéressant toute la famille.

Cet événement est important pour la ville et l’hippodrome. « Il contribue à faire découvrir aux habitants ce lieu unique », affirme Jean-Michel Descamps, le président de la Société d’encouragement de Bordeaux Hippodrome. Le président se rappelle également que la fête précédente avait permis de lancer un mouvement d’entraide. En effet, 140 bénévoles s’étaient portés volontaire en 2015. Ces personnes ont été un déclencheur et ont facilité la mise en place d’autres manifestations. Pour finir sur une anecdote, la date n’a pas été choisie au hasard. Le 18 septembre est en fait la journée nationale du cheval. Quel meilleur endroit pour la fêter qu’un hippodrome ?

Ecrit par Cécile Darrivère

Etudiante Ecole de journalisme de Lille


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda