Pessac

Lancement des Allégories : le festival étudiant découvreur de jeunes talents ouvre ses arts cette semaine.

Du 3 au 13 avril, Pessac fête le printemps avec la sixième édition de son tremplin étudiant. Une quarantaine d’événements artistiques (projections, ateliers, concerts, spectacles...) sont prévus entre le campus et le centre ville. Une mise à l’honneur des talents d’aujourd’hui et de demain : rencontre avec le groupe Naragansett.

45 minutes de prestation et six compositions originales. C’est un projet artistique complet qui est demandé aux participants des Allégories pour avoir la chance de se faire connaître du grand public. Après présentation de leur travail auprès du jury, le grand jour arrive enfin et c’est dès le deuxième soir du festival que les quatre membres du groupe vont faire vibrer les cordes et les coeurs. Exclusivement féminin à l’époque de sa création au lycée, Naragansett se compose désormais de Laura (chanteuse), Emma (bassiste et compositrice), Loreana (guitariste), et Sasha (batteur), seul représentant masculin du groupe. Bien que tous soient à peine majeurs, leur carrière est déjà bien entamée. Après un passage au conservatoire pour la moitié des membres, c’est tout naturellement qu’ils prennent la voie du punk rock et des musiques actuelles. Épaulés par le Caem de Boucau, association de pratique musicale et d’enseignement qui les prend sous son aile et leur prête une salle pour leur première représentation, les scènes se multiplient. Friands d’ambiances particulières et de lieux singuliers, ils foulent tour à tour les scènes d’Anglet, de Seignos, de Cap Breton, la fête de la musique de Bayonne... pour poser les amplis il y a quelques mois, à l’Antidote, café mythique et vitrine artistique bordelaise.

« On a la chance d’avoir déjà fait beaucoup de concerts. On voudrait continuer à se produire dans des festivals et proposer au public nos compositions. Les Allégories sont une énorme opportunité d’atteindre un public de notre âge, ce qui n’était pas forcément le cas dans les autres lieux où nous nous sommes produits, et évoluer avec toutes ces autres formes artistiques est exceptionnel ! » En effet, en guise de première-partie, c’est une troupe étudiante de théâtre d’improvisation qui réchauffera la salle avant l’arrivée du groupe. Les projets sont nombreux pour les membres, d’ailleurs étudiants pour certains au sein même du campus pessacais : une nouvelle maquette en cours de création qui vient grossir les rangs de celles déjà enregistrées grâce au Caem et au célèbre chanteur d’Eskemo qui les a prit sous son aile et en parallèle à la composition, la recherche active de dates pour cet été. L’esprit roots des débuts de Naragansett, qu’ils portent en double résonance avec ce nom hérité d’une tribu amérindienne puis d’une ville américaine où a vécu leur bassiste, perdure. Des textes engagés, sur la société ou bien la peine de mort aux USA, et une volonté farouche : celle de « faire passer notre musique, mais aussi notre message, la musique en porte toujours un ».

Informations :
Naragansett en concert le 4 avril à la Maison des Étudiants, université Michel de Montaigne
Esplanade des Antilles, Pessac.
18h30 match de théâtre d’improvisation
21h concert
Entrée libre, buvette

Ecrit par Sabine Taverdet


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda