Floirac

La micro-ferme de Floirac a trouvé son agricultrice !

Une micro-ferme est une forme d’agriculture qui se caractérise par une diversité de production, une vente en circuits courts et de proximité, une capacité de production sur petites surfaces permettant une faible motorisation et des coûts d’investissements restreints.

La Ville de Floirac, située juste en face de Bordeauxen Gironde, a choisi d’intégrer l’implantation d’une micro-ferme aux actions 2018 de son Agenda 21, c’est pour permettre aux habitants de profiter de produits bio et/ou locaux-pérenniser un projet économique d’intérêt général, respectueux de l’environnement pour relocaliser l’agriculture à Floirac car elle ne possède plus de terres agricoles depuis 2006 Ainsi, Floirac propose à la location une parcelle du Domaine de la Burthe, en plein cœur du Parc des Coteaux de 6000 m² de terrain cultivable, une serre de 130 m² et des espaces mutualisables. Le Domaine de la Burthe est un parc de 70 hectares, caractérisé par un domaine boisé de 50 ha et des espaces ouverts alternant prairies, zones de pâturage du centre équestre et terrains de sports. Développé autour d’un parc historique, le domaine de la Burthe à Floirac accueille d’importantes infrastructures sportives et de loisirs, ainsi qu’une ceinture forestière d’une grande richesse environnementale. Ce lieu se démarque à juste titre de par la richesse de la faune et de la flore qu’il abrite : chênes, érables, acacias mais également salamandres, blaireaux, chevreuils, sangliers.

De retour en Gironde après dix ans passé en Bretagne, Rachel Lagière 30 ans avec ces dix années passées loin de Bordeaux après sa prépa au lycée Montaigne et sa formation à l’Ecole d’Agronomie de Rennes, elle revient en Gironde pour donner vie à la micro-ferme de La Burthe. Dynamique, sociable et convaincue des bienfaits d’une agriculture saine et durable, Rachel Lagière va donc bientôt donner vie à la micro-ferme de Floirac. Son projet est clair, précis et séduisant : "Je cherche a associer des maraîchers, cuisiniers œnologues, semenciers et pépiniéristes. Ma porte est ouverte à tous les chefs qui mettent le légume au centre de leur cuisine. L’objectif est de produire de la qualité et du goût. de les transmettre aux enfants comme aux adultes" ; Simultanément né un projet d’accompagnement du personnel enseignant et des parents d’élèves pour créer des jardins potagers avec les serres afin de suivre le travail de production et y accéder. La première récolte s’effectuera en 2019 et il faut espérer que les sangliers et chevreuils présents sur le site ne compliquront pas trop la tâche de la jeune agricultrice qui renoue avec le passé floiracais, le dernier agriculteur de la commune ayant disparu en 2006.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda