Bordeaux

La Métropole à l’heure de « l’Euro-foot » …

Alain Juppé, accompagné d’Arielle Piazza et de Frédéric Gil, a rencontré la presse dans les salons de la Métropole afin de faire le point sur les dispositifs mis en place à l’occasion de l’Euro 2016 qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet.

La fan zone

En capacité de recevoir 62000 personnes, la « fan zone » située sur la place des Quinconces retransmettra tous les matchs sur deux écrans géants. Divisée en 3 zones, zone animation, zone match et zone médias et hospitalité, la fan zone, point névralgique de l’Euro-foot, indépendamment du stade Matmut Atlantique, permettra aux visiteurs de jouer, de se restaurer (5 restaurants et 2 espaces de restauration rapide), d’assister à de multiples animations et bien sûr de suivre la retransmission des matchs sur deux écrans de 160 m2.

Un jury présidé par Alain Giresse et Emmanuelle Grizot a sélectionné 54 acteurs et 85 projets d’animation parmi les 150 candidatures proposées. Entre Street Soccer, danse hip hop, initiation graffiti, portrait de bordelaises sportives, football robotique etc …. Il n’y aura pas que du foot mais des animations pour tous comme le souligne Arielle Piazza et les jours de match le site sera ouvert de midi à une heure du matin.


La sécurité

Suite aux attentats de Paris, le niveau de sécurité va être renforcé, et Alain Juppé de préciser que pour la seule ville de Bordeaux, le surcoût induit par ce renforcement est de l’ordre de un million d’Euros. Une aide de l’Etat est attendue de l’ordre de 6 millions pour l’ensemble des villes. Les négociations avec l’U.E.F.A. sont difficiles confiera Alain Juppé et le départ de Michel Platini n’a rien arrangé, une négociation visant à obtenir une participation de 4 millions d’Euros est néanmoins en cours.

Chaque spectateur sera filmé et avant passage sous un portique fera l’objet d’une palpation. Deux contrôles seront effectués dans un périmètre de 500 mètres autour de l’enceinte et bien sûr à l’entrée.

Transports en commun.

Un renforcement des fréquences et de l’amplitude horaire de trafic des trams est prévu, ainsi que des navettes gratuites, la circulation autour du stade les jours de match sera interdite dans un rayon de un kilomètre, sont également prévus, la sécurisation des voies de tramway ainsi que l’aménagement de parkings dédiés et aménagés (rue des Vivants), ainsi qu’un « fan walk » reliant les Quinconces à la Cité du Vin.


Les retombées

Chiffrée par le Centre de Droit et d’Economie du Sport de Limoges, une prévision de retombées pour la seule ville de Bordeaux de l’ordre de 120 Millions d’Euros devra être évaluée avec précision après l’événement.

Arielle Piazza indiquant que le recrutement de bénévoles ne rencontrait pas de problèmes (ceux du marathon sont prioritaires), précise que l’événement va fournir 3500 heures d’insertion et qu’une billetterie sociale (2000 billets) pour enfants de 8 à 16 ans en état de précarité sera mise en place.

A noter aussi l’entrainement ouvert au public de l’équipe de Belgique le 8 juin au stade Chaban, le survol de la fan zone par la Patrouille de France le 17 juin dans l’après-midi, la composition de deux équipes de football métropolitaines, une d’adultes et une de joueurs de moins de treize ans et le versement de 2 Millions d’Euros par l’U.E.F.A. au bénéfice des équipements sportifs de la Métropole.
Quatre matchs de poule et un quart de finale auront lieu dans notre ville ….

11 juin : Pays de Galles - Slovaquie

14 juin : Autriche - Hongrie

18 juin : Belgique – Irlande

21 juin : Espagne - Croatie

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda