Bordeaux

« La lune tzigane brille plus que le soleil »

Grâce aux mairies de Bordeaux et de Bègles, samedi soir, la troupe du cirque d’Alexandre Romanes dispensait son enthousiasme communicatif sous un chapiteau au Parc Angéliques sur les quais de Queyries en face de Darwin.

Alexandre Romanes, le maître d’œuvre nous accueille avec humour. Derrière lui, sur la scène, une rangée de chaises attend sagement les artistes. Les lumières s’allument et les musiciens ; des guitaristes, un contrebassiste, un saxophoniste et un violoniste s’installent quand s’élève, crevant le silence, un tourbillon musical qui ne cessera pas jusqu’à la fin du spectacle. Comme une volée de papillons des danseuses aux jupes bordées de falbalas s’élancent sur la scène.

Le spectacle est la célébration de la musique tzigane et de la danse. L’accent est mis sur la beauté et la poésie. Tous les artistes accomplissent leurs exploits en dansant. Que ce soient un jongleur lunaire, une farouche danseuse qui joue du fouet, une trapéziste sinueuse, ou encore un jeune acrobate qui grimpe comme un chat à un poteau ou virevolte dans un cerceau de métal. Tous les numéros s’enchainent à un rythme fougueux. Très vite, vos pieds marquent le tempo et vous vous surprenez à chanter avec eux, même si vous ne comprenez pas les paroles, tant leur joie exubérante vous emporte.

Les chorégraphies qui accompagnent les numéros semblent parfois inspirées de Carolyn Carson tant ils sont créatifs et modernes, et la culture purement tzigane est bien présente, avec, entre autres, de surprenants flamencos. Une femme tournoyant comme un derviche en transe souligne finement les influences soufies.
Le dictionnaire Larousse dit des Tziganes qu’ils sont une « communauté non territoriale ; leur territoire est en eux ». Les artistes du cirque Romanes le prouvent

Le public est composites, tous les âges, toutes les générations sont représentées et communient dans la joie. Le cirque Romanes présente des artistes complets et généreux aux numéros étonnants. Ne vous privez pas d’aller les voir, ils sont encore chez nous jusqu’au 19 mars.
Cirque Romanes


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda