Euro 2016

La France couleur Foot

On se sent un peu plus jeune de 18 ans car l’ambiance ressemble beaucoup à ce dimanche de 98 ou la France a accroché une étoile à son maillot.

Certes ce n’est pas une finale de Coupe du Monde mais cela a le même parfum avec une ambiance similaire où vers quoi que où l’on se tourne tout n’est que question de finale de l’Euro en son et en images. Toutes les radios de l’hexagone sont à l’unisson d’une journée spéciale foot et à la télé même combat. Au repas dans les maisons c’est foot-saucisses, foot-beefsteaks, foot-pâté et si vous allez chercher votre pain la farine à la couleur du foot. Au bar du coin où l’on regardera peut être la télé ensemble pour le match, c’est foot-demi et geste ô combien sportif c’est foot petit ballon de blanc, de rosé ou de rouge à moins que ce ne soit blanc limé à Bordeaux pour faire plaisir à Jean-Pierre Xiradakis. Drôle de finale dans laquelle la France va jouer contre un million cinq cent mille de ses ressortissants, presque une compétition locale quelque part et il y aura quelque soit le résultat des gagnants en France. Étrange ambiance aussi avec cette nouvelle coqueluche du football français dont le grand père était Portugais et ces joueurs qui instrumentent dans le championnat de France et qui défendent les couleurs du Portugal, presque une affaire franco-française et il est vrai qu’aucune autre finale n’aurait eu le même goût avec cette ambiance de sang mêlé et de fraternité partagée, le vainqueur du soir aura un pincement au cœur pour son adversaire malheureux.

Toute la journée les pronostics vont aller bon train en oscillant du rationnel à l’irrationnel, les uns mettant en valeur que le Portugal possède le meilleur joueur du monde, les autres mettant en avant que le Portugal n’a gagné aucun match en poule et s’est uniquement qualifié au titre de meilleur troisième. Certains parlant de la fin des séries noires avec l’Allemagne qui a battu l’Italie et la France qui a mis fin à cinquante ans de défaites face à l’Allemagne et que le Portugal pourrait bien faire de même face à la France, d’autres spécifiant que la France gagne tous les seize ans date à l’appui. La tendance chez les professionnels du pronostic c’est que la France tient la corde mais certains passent leur temps à changer d’avis selon les arguments qui sont développés. La France est loin des préoccupations ouvertes par la loi Travail et pour l’instant comme globalement il n’y a pas eu de drame à part quelques accrochages l’ambiance est à "embrassons-nous folle ville" que l’on soit de droite ou de gauche. Beaucoup pensent qu’ils soient professionnels ou amateurs que le risque est d’assister à un match fermé, les défenses prenant le pas sur les attaques, grande tendance du moment quel que soit le sport le basket et le hand échappant à la tendance. Soyons tranquille quel que soit le résultat il y aura une foule d’explications à donner mais que le meilleur gagne et que le match enthousiasme.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda