Reggae Sun Ska

La fête continue à Vertheuil, au Reggae Sun Ska.

La chaleur tapait une nouvelle fois sur le site de Nodris pour ce deuxième jour du Reggae Sun Ska mais ce n’est certainement pas cela qui allait repousser les festivaliers venus en nombre.

Soirée du samedi, programmation légèrement différente (rap et hip hop ajoutés au reggae), et c’est tout une foule qui se balade de la scène Natty Dread, à la scène One Love, ou encore la scène DUB Foundation.

Alam

C’est le groupe de reggae girondin « Alam » qui a ouvert la journée à 16h20 devant des festivaliers qui n’étaient pas encore forcément arrivés, mais malgré cela fort des 500 concerts donnés avant, et 3 albums dont le dernier en 2018 « Sound of freedom », le groupe a assuré un très bon concert.

100 gr de têtes

Les groupes se sont ensuite enchainés comme « 100 gr de têtes », le groupe de madagascar « Kristel », et « The Selecter » groupe de ska des années 70 qui à l’image de la chanteuse Pauline Vickers alias Pauline Black, ont mis l’ambiance sur la grande scène.

Kristel

A 20h, un ouragan arrive sur la scène Natty Dread, tout d’abord avec un petit bout de femme accompagné de son violon, puis le batteur, le guitariste, le bassiste et 3 chanteurs. les « Dirty South Crew », ont littéralement fait exploser le public du Reggae Sun Ska. Une énergie débordante pour tous les membres du groupe, et une musique rock, hip-hop, soul, et ska, des musiciens de talents, tout était réuni pour une heure de folie. Groupe familial formé des cousins Pierre Alain et Fefel, vite rejoint par la grande sœur Caroline, ont surpris de la plus belle des façons et ont obtenu la récompense de fin de concert : une ovation.

Demi-portion

C’est ensuite le rappeur « Demi-Portion », la chanteuse Reggae « Jah9 », les frères Touré de « Touré Kunda » qui tournent depuis la première date en France en 1977, et la voix suave de Mo’Kalamity qui se sont succédés sur les deux scènes principales.

Jah9

Chinese Man, effectuait la toute dernière date de sa tournée. Le groupe hip-hop/electro est venu présenter un second album « Shikantaza », et à voir les festivaliers nombreux hier soir, c’est une vraie réussite. 2 Dj, 3 beatmakers, une énergie et un flow exceptionnel, ont donné raison au festival d’avoir programmé le collectif originaire d’Aix en Provence.

Pour ce dernier jour, les festivaliers pourront voir l’habitué « Naaman », « Ken Boothe », « Pierpoljak », et les fameux « Groundation »"

Ecrit par Loïc Cousin


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda