Bordeaux

La Californie au cœur de la Foire #2

Plusieurs années après, le chaos du tremblement de terre de San Francisco, la désolation laisse place au renouveau. Le Golden Gate Bridge en est le symbole, de ce renouveau.

Réalisé entre 1933 et 1937 par l’architecte Joseph Strauss, il fait partie d’un plan politique de grands travaux lancé par le président Franklin D. Roosevelt. En chiffres le pont de San Francisco c’est 2 737 mètres de long, 27 de large et 230 de haut. 811 500, c’est son poids en tonnes, 520 000m 3 de béton, 75 000 tonnes d’acier et 128 750 kilomètres de câbles ont été nécessaires à la construction. Tous les ans 20 000 litres de peinture sont nécessaires pour son entretien. Autre marque de la ville des lumières, la prison d’Alcatraz sur l’ile du même nom. Les plus grands hors la loi y sont passés comme Al Capone, Alvin Karpis ou son frère Arthur Barker. Si Frank Morris ou les frères Anglin s’y sont échappés en 1962, aucune trace d’eux n’a resurgi. A ce jour aucun évadé vivant n’est reconnu.

Reconstitution des cellules d’Alcatraz

Depuis l’arrivée des premiers colons espagnols la culture du vin a attiré bon nombre de personnes. Au 18ème siècle, Jean-Louis Vignes déplore la qualité du vin, il décide d’importer des pieds en provenance de France. L’objectif est de réduire la quantité mais faire du vin de qualité. La réussite est au rendez-vous, notamment car les conditions climatiques sont parfaites pour cette activité. En 1880, 49 domaines sont recensés, pour 175 six ans plus tard. Dix ans plus tard le phylloxera détruit une très grande partie des exploitations. Gorges de Latour décide d’acheminer des pieds de vignes de Bordeaux. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la prohibition fait très mal au secteur. Si les USA sont la quatrième production mondiale de vin derrière la France, l’Espagne et l’Italie, la Californie représente 90% de la production au pays de l’Oncle Sam.

Matériel viticole

La dernière escale de l’exposition concerne l’après Seconde Guerre mondiale. Les loisirs prennent une grande place dans le mode de vie des américains. Le développement de l’industrie automobile, le tourisme et l’image du surfeur font rêver. La Guerre du Vietnam entre 1955 et 1975 entraine la création de la Beat Generation. Les USA envoient 3,5 millions d’hommes. Le bilan est de 58 000 morts et 150 000 blessés. On décrit ce conflit comme la première guerre télévisée, le 15 avril 1967 c’est 200 000 manifestants dans les rues de New-York. Quelques semaines plus tard, les États-Unis connaissent le Summmer of Love. La fin de la California Expo porte sur les années plus actuelles de l’état américain. Les derniers tableaux montrent toute la beauté de la ville la plus gaie, dans tous les sens du terme, du monde. N’attendez plus pour découvrir cette épatante exposition à travers la Foire de Bordeaux.

Ecrit par Thomas Lalande


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda