Bordeaux

la 21ème Bodega du Cœur a bien eu lieu

Un rendez-vous qui était loin d’être assuré dans la mesure où la famille Cuny a cédé l’établissement en juillet dernier. Les nouveaux propriétaires, les frères Guinaudeau, ont décidé de reprendre le flambeau et d’inviter à leur tour les Bordelais les plus démunis à déguster la désormais traditionnelle Paella de Noël, réalisée à base de fruits de mer, gambas, poulet.... autour d’un verre de sangria.

Pour accompagner le passage du relais, la famille Cuny au grand complet était présente, une dernière fois, pour aider les Guinaudeau dans cette manifestation d’envergure à laquelle près d’un millier de convives ont participé. Egalement fidèle au rendez-vous, la maison Montfort, producteur de foie gras dans le sud-ouest, a permis de donner une note encore plus festive à la manifestation. Des chapiteaux étaient dressés dans les trois rues qui entourent le restaurant : rue des Piliers de Tutelle, rue de la Maison Daurade et rue du Pont de la Mousque.
Pour esquisser un pas de danse et pour l'ambiance
Familles, clients et amis ont fait le service... et la musique
Pour aider le personnel, ce sont les voisins et les clients de Bodega-Bodega qui ont servi le déjeuner en toute convivialité et un groupe de musiciens bénévoles a animé la manifestation : Flamenco et Paso Doble étaient au programme pour inciter à quelques pas de danse et certains et certaines se sont exécutés... Cette manifestation est donc, entièrement à l’initiative du restaurant qui en finance la totalité, avec l’appui actif, des services de la Mairie de Bordeaux qui aident à la fermeture des 2 rues et distribuent des invitations auprès des associations caritatives : Emmaüs, Secours Catholique, Secours Populaire, etc.
Affluence rue des Piliers de Tutelle
La Bodega du Cœur a trouvé son nouveau mécène
Lorsque les frères Cuny ont rencontré les frères Guinaudeau, très vite ces derniers ont manifesté le désir de poursuivre l’idée d’organiser un Noël pour les plus démunis. C’est donc tout naturellement que les deux familles se sont donné la main ce 25 décembre en organisant cette manifestation généreuse qui a fait beaucoup d’heureux aux mines réjouies. C’est donc une tradition qui va perdurer et à laquelle est profondément attaché le nom de Bodega-Bodega et l’on ne peut qu’encourager une telle tradition.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda