Bordeaux

L’Union face à une difficile réception à Chaban

C’est une bête blessée que l’Union va accueillir à Chaban dimanche après midi, d’autant que cette bête blessée qui s’appelle Montpellier, c’est un peu le chat noir de l’UBB, alors attention.

Même si l’Union peut dire merci au MHR car s’il n’avait pas décrocher la timbale européenne, l’UBB ne disputerait pas la Champion’s Cup, ce n’est pas pour autant que Bordeaux Bègles est décidé à faire des cadeaux. En voulant modifier son système de jeu Montpellier c’est un peu pris les pieds dans le tapis et il y a fort à parier que les Montpelliérains reviennent à leur rugby de tranchée qui leur a si bien réussi la saison passée. C’est le risque que vont devoir affronter les locaux qui évoluent plutôt dans le déplacement et la vitesse et si Beauxis, Chambord, Poux et Aliouat sont désormais aux soins après leurs coups subis à Toulouse ce dernier week-end, il est rassurant de savoir que le feu vert a été donné pour Maynardier, Avei, Marais et Dubié, tous bien remis de leurs blessures. Si on choisit d’étalonner les matchs avec Toulouse comme repère, il est certain que l’Union est mieux que le MHR qui n’a pris aucun point à Toulouse lors du match d’ouverture de la saison mais comparaison n’est pas raison et l’Union à toutes les raisons d’être extrêmement vigilante face à cet adversaire qui ne lui réussit jamais bien. On est dans une rencontre où tout le monde veut gagner le MHR car il a besoin de point et l’Union car elle veut préserver l’inviolabilité de Chaban cette saison. Si le MHR a une revanche à prendre sur son tableau de marche, pour Jacques Brunel l’UBB a une revanche à prendre sur la possession du ballon car à Toulouse l’Union a été privé de ballon et n’a pas pu mettre son jeu en place. "Avoir l’ambition d’être acteur du jeu. On n’a pas pu imposer quoi que ce soit car on n’a pas eu le ballon".

Jones, Chalmers, Braid et Marais lors de l’entrainement du capitaine

L’union est face à un double challenge à savoir refaire ce qu’elle a fait face au Racing et être capable de battre à la maison une équipe faisant partie des favoris. "Il va y avoir une lutte constante que ce soit avec le ballon ou sans le ballon il va y avoir un contexte serré" Il va falloir sur ce match confirmer ce que l’Union a été capable de faire lors du premier match à savoir accrocher une victoire. L’équipe alignée pour ce match se rapproche beaucoup de celle qui a affronté le Racing avec une charnière Lesgourgues Madigan reconstituée par le jeu de l’alternance. Dubié est utilisé à l’aile et la paire de centre est constituée de Rey et Lonca, Spence se retrouvant sur le banc. L’équipe ainsi constituée donne la formation suivante : 1-Poirot, 2-Maynadier, 3-Cobilas, 4-Jones, 5-Marais (cap), 6-Braid, 7-Chalmers, 8-Goujon, 9-Lesgourgues, 10-Madigan, 11-Connor, 12-Rey, 13-Lonca, 14-Dubié, 15 Buttin. Sur le banc de touche Avei, Clerc, S. Taofifenua, Cazeaux, Tauleigne, Spence, Vakacegu, Serin. Retour aux affaires des deux talonneurs éloignés des terrains sur blessure. Questionné sur le retour d’Adam Ashley Cooper, Jacques Brunel l’a vu en bonne forme car il s’est entraîné et en ce qui concerne sa commotion il doit passer des examens dans la semaine pour déterminer quand il sera à nouveau apte à retourner sur le terrain. Pour Dubié qui revient sur le terrain il va y avoir une grosse pression sur les deux équipes entre le MHR qui veut absolument éviter une troisième défaite et l’Union qui veut réussir devant son public et d’autre part il était très content du résultat du match de Mont de Marsan ses anciens coéquipiers.
Union Bordeaux Bègles vs Montpellier Hérault Rugby
Dimanche 4 septembre à 16 h 15
Stade Chaban Delmas

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda