Union Bordeaux-Bègles

L’UBB tire sa dernière cartouche européenne en beauté

Après la maigre défaite devant Clermont par trois points d’écart, l’Union termine en beauté sa campagne européenne en accrochant pour la deuxième fois l’Ulster à son tableau de chasse par 26 à 22

Certes cette victoire semble être un coup pour rien, car finir second de la poule et ne pas être qualifié a quelques chose d’un peu frustrant mais ce qui important c’est que l’Union renoue avec la victoire dont elle commençait à ne plus connaître le parfum. Dubié l’homme du match l’a dit à sa manière : "Ça laisse des regrets mais ça va faire un bien fou". Victoire d’autant plus intéressante que c’est à l’extérieur et pas n’importe ou en Irlande, à Belfast au Kingspan Stadium que l’Union met fin à une série de défaites qui l’a conduite à quitter le Top 6 en championnat, lequel va reprendre ses droits dès dimanche prochain où les bordelo béglais vont retrouver les clermontois au Matmut Atlantique. Ils n’auront vraisemblablement pas la même composition à affronter que celle vue à Chaban car on est dans la préparation du tournoi et que Fofana s’est lourdement blessé lors du match contre Exeter. Pour ce déplacement en Irlande c’est une équipe remaniée qui s’est présentée sur le terrain avec une charnière Lesgourgues Madigan et un Madigan qui avait à se faire pardonner son petit match de la semaine passée. Le cinq de devant était passablement modifié avec Kitshoff, Maynadier et Clerc en première ligne et Palmer et Botha en seconde derrière avec le retour de Madaule en troisième ligne aile Tauleigne et Goujon étant reconduits. D’entrée de jeu les bordelo-béglais ont privé de ballons les irlandais qui ont mis 25 minutes à refaire surface malgré le premier essai de Trimble et ce sont des UBB-boys qui ont répondu du tac au tac avec beaucoup de réalisme pour virer entête à la mi-temps par 15 à 20.

La seconde mi-temps va être moins évidente pour l’UBB d’autant que l’équipe est réduite à 14, Geoffrey Cros ayant écopé d’un carton pour acte d’antijeu en fin de première période. Petite innovation pour tenter de renforcer la mobilité du pack la sortie de Botha et la rentrée d’Edwards en troisième ligne avec Goujon qui avance d’un cran en début de seconde période. Les Irlandais vont reprendre la main progressivement tout d’abord suite à une pénalité mais ils vont dédaigner les pénalités en bonne position pour appuyer sur les pénaltouches et se heurter à une défense acharnée des visiteurs qui ne va céder qu’à la 59ème minute, un essai , tansformé donne l’avantage aux locaux pour la première fois de la partie. L’Union va se voir copieusement dominée et ne va accéder que rarement à la moitié de terrain irlandaise mais elle va faire preuve d’un sens aigu de l’opportunité et par deux fois Hickey va redonner des points aux visiteurs permettant dans un premier temps de repasser devant d’un petit point. Puis la rentrée de Rey et Chalmers va apporter du sang frais et l’Union va se refaire un brin de santé pour affronter les dix minutes restantes. Elle va même creuser l’écart toujours par la botte d’Hickey, un écart auquel elle va s’accrocher avec énergie jusqu’à la dernière minute pour remporter une très belle victoire au courage montrant un visage intéressant pour affronter cette fin de championnat.
Ulster : 22 (3 essais Trimble 18ème, Van Der Merwe 28 ème, Cave, 59ème ; 1 pénalité Jackson 44ème ; 2 transformations Jackson 29ème, 60ème)
Union Bordeaux Bègles : 26 (2 essais Lesgourgues 14ème, Tauleigne 23ème ; 4 pénalités Madigan 2ème, 33ème, Hickey 71ème, 75ème ; 2 transformations Madigan 15ème, 24ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda