Bordeaux

L’UBB tenue en échec à Chaban par Brive

Drôle d’arbitrage où Cedric Marchat passe son temps à prévenir Brive pour sa conduite et comme on peut le constater avec le plaquage sur Jalibert, avec un peu plus de rigueur Brive aurait pu se retrouver un moment à 13, mais c’est à l’Union qu’on en met un jaune ! Curieux !

Est ce que l’essai marqué trop vite par Lesgourgues n’a pas laissé croire à l’UBB que le match serait facile et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’a pas été facile et que l’Union aurait pu le perdre. Elle a quand même laissé en route sur ce match deux points qu’elle pourrait regretter en fin de saison, par contre de match en match on a la confirmation de la grande classe de Jalibert qui fait volontiers penser à Owen Farrel avec ses 17 points du match et son attitude dans le jeu. Pour en revenir au match les bordelo-béglais on faillit illustrer le vieil adage : "Qui part comme un cheval, arrive comme un âne" et il s’en est fallu de peu mais comme les buteurs brivistes n’étaient pas en verve car ils ont vendangé pas mal de points alors que Jalibert a fait preuve d’une régularité de métronome les locaux n’ont senti que le vent du boulet. Avec deux essais casquettes en deux minutes, liés à une absence totale de concentration en défense on a pu craindre le pire mais grâce au pied de Jalibert l’Union a atteint la mi-temps avec une avance de deux petits points.

La seconde mi-temps va faire passer des sueurs froides dans le dos des supporters de l’Union avec surtout cet essai de Brive dès la reprise qui redonne une confiance totale aux brivistes qui sentent que la victoire est à leur portée avec déjà quatre essais au compteur et elle l’a été mais l’Union s’est reprise en défense sans pouvoir franchir en attaque et c’est toujours sur le seul pied de Jalibert que le sort du match a reposé. Les bordelo-béglais ont surtout étaient privé de ballons en touche avec un Ledevedec qui a parfaitement contrarié l’alignement bordelais pendant 65 minutes. Les packs ont eu chacun leurs moments de domination et le jeu a basculé sans arrêts et c’est l’Union qui dans les dix dernières minutes a repris la main sur le match sans pouvoir scorer même si un instant Talebula a pensé rééditer le coup du drop de la semaine précédente mais qui a été contré par les brivistes. Si on a senti les avants de l’Union un peu émoussé ce n’est pas le cas de Peni Ravai et de Cobilas mais globalement certains ont besoin de souffler car les trop nombreuses absences entre blessés et sélectionnés n’ont pas permis une rotation correcte et satisfaisante.

Union Bordeaux Bègles : 27 (2 essais Lesgourgues 1ère, Houston 22ème ; 5 pénalités Jalibert 15ème, 29ème, 35ème, 45ème, 72ème ; 1 transformation Jalibert 2ème)

CA Brive Corrèze : 27 (4 essais Lapeyre 16ème, 18ème, Masilevu 31ème, Mignardi 42ème ; 1 pénalité Germain 68ème ; 2 transformations : Marques 17ème, 19ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda