Bordeaux

L’UBB marque cinq points face au Lyon

Après la sortie en très nette demi-teinte face à Perpignan l’UBB a redressé la barre en marquant quatre essais à la meilleure défense du Top 14.

Alleluia, Radradra a marqué son premier essai mais vu ce qu’il a touché c’est un cher, très cher essai, ce fût un match d’hiver avec un froid glacial et un crachin très désagréable pour les spectateurs tentant de se mettre à l’abri dans les gradins avec en prime du vent. Les locaux vont avoir cinq minutes de flottement pour rentrer dans la partie et c’est un ancien de l’UBB qui va ouvrir le score pour mener rapidement et Radradra y va de son premier en avant mais sans conséquence si ce n’est de couper l’élan de ses coéquipiers. C’est encore Serin qui va permettre à l’Union de prendre l’avantage après une charge de la troisième ligne en exploitant une malheureuse inspiration d’un lyonnais. L’essai qu’il marque ne sera pas transformé car face au vent l’entreprise était aléatoire. Le jeu s’anime avec surtout des exploits individuels dans chaque camp avec un certain manque de lien, surement du aux conditions atmosphériques détestables. Cet état de fait ne permet pas de progresser dans le score à part avec un coup de pied du canonnier de service. La mi-temps va survenir sur le maigre score de 8 à 3 en faveur des bordelo-béglais, le score étant loin d’être fait.

Roumat en action

Les locaux ont un peu manqué de réalisme en première mi-temps et les quelques dix mille spectateurs espèrent bien avoir droit à un meilleur spectacle que lors du premier acte. Très rapidement Serin va ajouter une pénalité à laquelle va répondre Beauxis et le LOU reste dans la partie. La pluie redoublant d’intensité les locaux vont faire de même et le talonneur Lyonnais va écoper d’un carton jaune qui va diminuer les visiteurs qui vont céder sur une attaque correcte qui donne une occasion d’essai à Radradra qui ne va pas manquer l’opportunité, Serin passant la transformation un mini break est fait mais il va se creuser quatre minutes après avec un groupé pénétrant conclut par Diaby. Le carton jaune aura coûter cher aux visiteurs car il permet à Bordeaux Bègles de prendre le bonus offensif. Le LOU va tout mettre en œuvre pour tenter d’effacer ce bonus offensif et va y parvenir à la 72ème minute sur aussi un groupé pénétrant mais là après avoir élargit sur les lignes arrières. Mais c’est à présent les locaux vexés qui vont tout tenter pour retrouver ce point supplémentaire et c’est Lesgourgues au delà du temps réglementaire qui va redonner ce point à l’UBB qui permet à cette dernière de revenir dans le Top 6 et passer devant Lyon. Maintenant il va falloir aller affronter le Stade Toulousain sur sa pelouse pour voir de quoi cette UBB est capable.

Diaby marque

Union Bordeaux Bègles : 35 (4 essais Serin 9ème, Radradra 56ème, Diaby 63ème, Lesgourgues 80 +5ème ; 3 pénalités Serin 23ème, 43ème, 52ème ; 3 transformations Serin 57ème, James 63ème, Meret 80+5ème)

LOU : 13 (1 essai Wulf 71ème ; 2 pénalités Beauxis 6ème, 47ème ; 1 transformation Wisniewsky 72ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda