Union Bordeaux-Bègles

L’UBB en mode relâche sauf pour deux joueurs

Retenus comme titulaires en équipe de France pour recevoir l’Angleterre Poirot et Goujon seront sur la pelouse à Saint Denis pour le "Crunch". Pendant ce temps là leurs coéquipiers pourront goûter à un repos bien mérité.

Même s’ils sont au repos les Unionistes ont dans la tête les deux prochaines rencontres à savoir la réception de Clermont à Chaban et la réception du Racing 92 au Matmut Stadium. Ils ont maintenant dix jours pour préparer la première rencontre face à un Clermont qui va être très revanchard après avoir été privé de Coupe d’Europe par l’UBB, surtout sur sa pelouse et devant son public. L’Union pour sa part aimerait beaucoup continuer sa série sans défaite lui permettant de se maintenir dans le groupe de tête. Après le rééquilibrage de ce week-end car l’Union avait joué cette journée avant la date en recevant Toulon au Matmut Stadium pour une joute extrêmement serrée qui s’est soldée uniquement par des points au pied on y verra plus clair car alors tout le monde aura le même nombre de matchs et on verra ainsi où se situe l’Union dans la hiérarchie du rugby français. Pour la reprise elle pourra pour les deux matchs qui se profilent avoir pratiquement tout son effectif disponible avec les retours de Poirot et Goujon et il y aura besoin de tout le monde pour affronter l’emballage final du Top 14 qui risque d’être très disputé avec les appétits de Castres, de Montpellier qui est déjà dans le Top 6, voire de Brive ou même La Rochelle qu’il faudra aller affronter chez lui. Au regard de la fin de championnat l’Union n’est pas forcément assurée de terminer à la sixième place et les résultats à la maison seront important, voire très important.

Goujon face à Exeter

En ce qui concerne la succession de Régis Sonnes, on sait maintenant que c’est le gersois Jacques Brunel qui a passé quatre ans au chevet de l’équipe d’Italie qui entraînera les avants de l’UBB la saison prochaine revenant ainsi aux plaisirs du terrain. Il retrouve aussi comme manager général un avant qu’il a entraîné lors de son passage en équipe de France comme entraîneur des avants, à savoir Raphaël Ibanez. Il sera donc en pays de connaissance et son Gers natal n’est pas si loin. Son arrivée n’est pas pour déplaire à Ntamack, loin de là car il le considère comme une source considérable de connaissances techniques qui serviront le club. Il est certains qu’il va pouvoir persévérer dans le sens de l’équilibre mis en place par Régis Sonnes dont on ignore toujours la prochaine destination qui ne sera pas française. Cette journée de doublons va donc se jouer sans le RCT et l’UBB qui sont au repos. Elle présente quelques belles affiche dont un certain Montpellier Racing qui pourrait être un avant goût de ce que pourrait être le prochain UBB Racing et un Clermont Toulouse ou Toulouse est à la recherche de points et qui pourrait sortir du Top 6 en cas de défaite. Il n’y aura pas que la dernière levée du tournoi qui va être intéressante et on souhaite à Poirot et à Goujon d’effectuer le meilleur match possible pour tenter de barrer la route à l’Angleterre qui est en train de prendre sa revanche sur son éviction dès le premier tour en Coupe du Monde. Elle entend montrer qu’elle reste la première nation européenne.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda