Bordeaux

Le handicap ne devrait pas en être un

Joel Solari depuis de nombreuses année s’efforce de rendre Bordeaux de plus en plus accessible aux personnes dites "handicapées" mais il a voulu aussi banaliser le handicap afin que nous posions un regard simple sur ces personnes.

"Nous sommes tous différents et les handicapés sont un peu plus différents que les autres" s’évertue à dire Joël Solari et il aimerait que les gens posent un regard solidaire et bienveillant sur ces personnes qui sont dites handicapées mais qui sont avant tout des êtres humains comme tout un chacun, devant être considérées comme tel. A travers cette exposition photographique Joël Solari a voulu que l’on reconnaisse l’handicapé comme un citoyen de la ville et il a voulu obtenir cet effet à travers les photos d’Anne-Sophie Annese qui a constitué cette galerie de portraits avec beaucoup de sensibilité et de talent. Des photos réparties sur 12 panneaux Decaux qui constituent une déambulation artistique et citoyenne sur la place de l’Hôtel de ville que chaque bordelais devrait s’imposer à suivre.

Joël Solari, Catherine Beaufort-Lancelin, Samuel Chopard qui masque en partie la traductrice SIGNE et Anne-Sophie Annese

Ainsi sur le coup de 16 h 30 ce mercredi, les différents modèles des 20 photos se sont retrouvés pour le vernissage de cette exposition très particulière. Ils ont, chacune et chacun fait part de leur expérience de cette rencontre avec Anne-Sophie Annese en commentant le choix du lieu et la relation établie avec la photographe. Les expériences extrêmement diverses de ces bordelaises et bordelais avec leur ville dans laquelle ils se sentent bien d’autant mieux qu’elle les prend en considération ont été chaleureusement applaudies. Que ce soit Elie et Maxence, les deux enfants de la place des Grands Hommes, Pascal Olivar au parc Bordelais, Arthur rue Sainte Catherine ou Kami à la Flèche Saint-Michel, tous les personnages de cette déambulation sont cités sur chaque panneau et sur un panneau vous les retrouverez tous situés sur un plan de Bordeaux.

Joël Solari, Anne-Sophie Annese, Kim et Gregory Mouyen

Anne-Sophie Annese a déjà travaillé de nombreuse fois pour la mairie de Bordeaux et elle s’est, si l’on peut l’exprimer ainsi, spécialisée dans la photo humaine et sociale et c’est à l’aune de cette pratique qu’elle a été choisie pour effectuer ce reportage de "mariage" entre des personnes particulières et leur ville. Le projet a été piloté par Catherine Beaufort-Lancelin chargée du handicap et de l’ingénierie sociale à la mairie de Bordeaux et Joêl Solari est très satisfait de la qualité de la réalisation de cette exposition qui sera visible jusqu’au 6 juin. En clôture de cette déambulation, le cortège s’est dirigé vers la mairie ou après un bref discours Joël Solari a remis la médaille de Bordeaux de la part d’Alain Juppé à Gregory Mouyen le marathonien hémiplégique qui a couru cette année son troisième marathon des sables en compagnie de son père. Une terrible épreuve qui laisserait beaucoup de sportifs même aguerris en panne.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda