Bordeaux

Kepu signe son premier essai en Top 14

Une soirée un peu laborieuse pour l’Union qui néanmoins l’emporte par 24 à 19 lui permettant de conserver sa cinquième place. Le temps ne se prêtait pas vraiment au jeu proposé par les deux équipes mais malgré tout elles ont essayé et l’Union s’est montrée plus habile.

L’Union espérait bien rééditer son exploit du match aller où elle était aller chercher le bonus offensif à Armandie car recevant la lanterne rouge du Top 14. C’était sans compter sur la volonté de rachat de ce grand du rugby qui n’est pas passé à travers à Chaban et qui a bien fait souffrir les locaux. Les dernières minutes de rugby brouillon et peut être pénalisables des agenais a maintenu le public sous haute tension avant que n’intervienne le coup de sifflet final. C’est Agen qui a ouvert le score et a mené par 6 à 0 jusqu’à la 20ème minute où l’arrière agenais pressé par Dubié qui ne touche pas le ballon suite à un petit coup de patte de Bernard et Guitoune récupère pour aller marquer son deuxième essai de la saison permettant de passer devant d’un petit point avec la transformation de Bernard. On trouve quand même Mr Marchat très sourcilleux à l’égard des locaux qui ont déjà pris un certain nombre de pénalités alors qu’ils en avait beaucoup moins pris face à Toulon qui est une équipe d’un tout autre calibre. L’UBB est entrée dans un temps fort et elle va à nouveau concrétiser par Julien Rey sur encore une action bien relayée par Bernard qui passe après contact envoyant Rey à l’essai. Francis va passer une nouvelle pénalité et la mi-temps est atteinte sur le score de 17 à 9 et il ne reste plus à l’Union qu’à aller chercher un troisième essai.

Pierre Bernard très en valeur dans cette partie

Quand Pierre Bernard donne le coup d’envoi pour la deuxième mi-temps on sent que les locaux veulent aller chercher le bonus offensif et c’est ainsi que de multiples actions sont engagés mais les conditions climatiques défavorables font avortés ces tentatives des lignes arrières. A la 52ème minute l’Union change sa première ligne et fait rentrer Taofifenua, Avei et Kepu et c’est ainsi que Kepu suite a un point de fixation dans l’axe, hérite du ballon sur le côté droit et en feintant la passe va inscrire son premier essai en Top 14. L’Union est satisfaite car elle tient son bonus offensif mais il reste encore vingt minutes à jouer. Et ce que l’on pouvait craindre est arrivé deux minutes plus tard après que Marais ait laissé sa place à Ledevedec où le pack agenais envoie Nnomo à l’essai et l’Union perd le bénéfice du bonus offensif. Agen est relancé par cet essai et envoie toutes ses forces dans la bataille pour tenter d’aller chercher la victoire et si Darbo fait rentrer son équipe dans le bonus défensif, l’Union tient bon sur sa ligne et garde le bénéfice de la victoire mais dieu que les dix dernières minutes ont été compliqués pour les locaux. Agen a bien réussi à faire déjouer l’Union en seconde mi-temps en proposant peu de choses mais en s’accrochant dans un registre dont il ne possède pas toutes les clés, mais qui leur permet de ne pas rentrer bredouille.

Lesgourgues auteur d’une magnifique percée stoppée sans raison par l’arbitre

L’Union reste cinquième dans le classement du Top 14 mais compte un match en plus comme Toulon qui figure à la deuxième place car les deux équipes ont joué alors que les autres faisaient relâche. Maintenant il s’agit de préparer le déplacement à Pau qui ne va pas "être une partie de rigolade" car les palois viennent d’inscrire leur première victoire à l’extérieur face un un gros du Top 14 qui joue la qualification pour la phase finale, à savoir Montpellier. Serait-on à la limite des possibilités du système jack White, l’avenir le dira et surtout le prochain déplacement à Toulouse. Il est certain que les béarnais vont vouloir inscrire un deuxième succès consécutif pour asseoir leur position de non relégable. Voilà encore un derby aquitain qui ne va pas manquer de sel et surtout pas de piment (d’Espelette) après celui d’Agen et celui de Brive qui suivra Brive ayant rejoint l’Aquitaine depuis peu. Lors de ce match contre Pau il faudra se passer à coup sur des services de Poirot, de Goujon et peut être de Guitoune mais les solutions ne manquent pas.

Kitshoff et Botha auteurs d’une bonne prestation

Union Bordeaux Bègles : 24 (3 essais Guitoune 21ème, Rey 27ème, Kepu 59ème ; 1 pénalité Bernard 25 ème ; 3 transformations 22ème, 28ème, 60ème)
Sporting Union Agenais : 19 (1 essai Nnomo 62ème ; 4 pénalités Francis 10ème, 18ème, 35ème, Darbo 62ème ; 1 transformation Darbo 62ème
Résumé vidéo LNR

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda