La Rochelle

Jour 2 des Francofolies, le RAP à l’honneur.

Changement de public, changement d’ambiance, et changement de consommateurs hier à la Rochelle pour ce deuxième jour des festivités. En effet la Scène Jean-Louis Foulquier recevait 4 groupes rap pour le bonheur des organisateurs qui ont annoncé une journée à guichets fermés.

Les festivaliers arboraient fièrement les tee shirts de NTM mais il fallait attendre 23h et le passage de 3 autres noms avant de voir Kool Shen et Joey Star. Thérapie Taxi, jeune groupe dont la renommée ne cesse de monter depuis 2 ans, est venu faire un concert d’une heure et 10 chansons . « Hit Sale » , tube normalement interprété en featuring avec Roméo Elvis, fût finalement le bonheur d’une jeune demoiselle du public ayant eu le privilège de monter sur scène pour chanter avec les membres du groupe. Proche de son public et fidèle à ses traditions, le groupe descendit même dans la foule pour leur faire boire…. du rhum.

Thérapie Taxi

C’est ensuite la Belgique qui a envahit La Rochelle avec Roméo Elvis (frère d’Angèle passée la veille au théâtre) pour défendre ses valeurs et ses convictions dans un rap que tous les jeunes du public reprennent à l’unisson. Ce concert annonce aussi le début de la course pour les agents de sécurité, qui sortiront une dizaine de personnes du public faisant des malaises, le chanteur leur demandant de « foutre le bordel » , « de se foncer dessus », et de réaliser un wall of Death (mur de la mort), chose répandue dans les concerts de métal. Après beaucoup de collaboration de renom, c’est donc seul que Roméo présente son album « Morale 2 Luxe » dont les tubes « Bruxelles arrive » ou encore « j’ai vu ».

Roméo Elvis

Non rancunier, le chanteur belge fera une parenthèse coupe du monde de football, disant qu’il fallait que la France gagne dimanche car la Belgique et la France sont au final bien proches. Damso, lui aussi belge, eût la tache la plus difficile, celle de faire patienter le public juste avant Suprême NTM. Mais vraisemblablement, à voir et à écouter le public, ce n’était pas si grave tant les paroles étaient connues et chantées avec engouement. Damso et son signe avec les doigts qui nous rappelle Mr Spock (Star Trek), enchaîna les titres sans trop de transition mais peu importe, c’est « Mwaka Moon » , « Macarena » ou encore « Mobali » que les 13 000 festivaliers étaient venus écouter.

Damso

23h, la température monte dans le public, à tel point que certains ont fait des malaises avant même que le concert ne commence. 23 h 04 les lumières s’éteignent, et c’est parti. Kool Shen à gauche, Joey Starr à droite, la foule exulte sur la première chanson significative « On est encore là » . Le duo parisien qui fête ses 30 ans en 2018 n’a rien perdu de son énergie et de sa fougue. Souvent sur l’avancée de scène pour sentir la chaleur du public, et en être proche, les deux chanteurs donnent tout : sauts, chants, cris, et beaucoup de discussion avec le public. Joey Star lancera même un « On est en finale » en communion avec le public, et fit le voeux comme tous les français de gagner la coupe du monde ce dimanche (un écran géant sera d’ailleurs installé au sein du village des Francofolies).

Joey Starr

Au bout d’un concert de folie avec les morceaux « Laisse pas traîner ton fils », « ma benz », « pose ton gun » . , le groupe remerciera son public hétéroclite d’être toujours présent avant de laisser les festivaliers qui en auront pris plein les yeux (et les oreilles). Sur les autres scènes, le contraste fût saisissant avec la douce Charlotte Gainsbourg qui a joué devant une salle pleine au Grand théâtre. Une voix envoûtante et un côté mystérieux qui ont ravi le public venu non seulement pour l’artiste mais aussi pour le nom qu’elle représente.

Détente aux Francofolies 2018

La présence de Gaël Faure ajouta la petite touche pop et son tube « tu me suivras » en milieu d’après midi au théâtre Verdière. Le programme de ce vendredi 13 juillet 2018 est tout aussi attrayant avec les frères Big Flo et Oli, et le groupe rock déjanté Shaka Ponk sur la scène principale."

Ecrit par Loïc Cousin


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda