Bordeaux

Jonathan Lambert au Théâtre du Casino Barrière Vendredi 30 mars

En tournée dans toute la France, le plus mystérieux des dictateurs, Mister Kim, incarné par Jonathan Lambert, sera au Théâtre du Casino Barrière Bordeaux pour un spectacle tout en charme nord-coréen.

Rodolphe-Jonathan Lambert, plus connu sous le nom de Jonathan Lambert est acteur, humoriste et animateur français. Ayant commencé ses études au cours Florent, il est diplômé du conservatoire d’art dramatique à Paris. Débutant une carrière sur le petit écran, c’est en 1994 que nous l’apercevons aux côtés de Jean-Pierre Coffe. Il devient assistant chez Case Production puis en 1998, Jonathan Lambert travaille en tant que journaliste, pour TF1 Exclusif. C’est en 1999 que nous découvrons les nombreux personnages imaginés par l’humoriste dans des sketchs diffusés sur « La grosse émission » animé par Kad Merad et Olivier Baroux. Deux ans plus tard Jonathant Lambert présente l’émission et travaille parallèlement pour NRJ. Les années s’enchaînent et il reste présent sur nos écrans dans « 22 minutes chrono » en 2003 puis « Samedi soir en direct » en 2004. Ayant rejoint la radio, l’animateur passe deux ans à travailler auprès de Arthur sur Europe 2. Il est également présent dans « On a tout essayé » et « On est pas couché » en 2007 avant d’intervenir de nouveau à l’antenne sur Europe 1.

La carrière de ce grand acteur et humoriste français a pris son envol également au cinéma avec les films « Palais Royal » en 2005 de Valérie Lemercier, « L’amour c’est mieux à deux » de Dominique Farrugia et Arnaud en 2010 et plus récemment, en 2017, avec la série « Kim Kong » de Alexis Le Sec et Simon JablonkaJonathan Lambert joue le personnage d’un réalisateur kidnappé par un dictateur un peu égaré. Inspiré d’une histoire vraie, la série fait un lien avec le nouveau spectacle de Jonathan Lambert « Looking For Kim ». L’humoriste sera présent le vendredi 30 mars 2018 sur la scène du Théâtre du Casino Barrière Bordeaux pour un one-man show piquant et original. Après « Perruques » en 2013 Jonathan Lambert revient sur scène avec un nouveau spectacle dont le thème, plus qu’original surprend. « Enfant je disais toujours : plus tard, je veux être dictateur, partant de ce principe, j’ai raté ma vie ». De Néron à Dada, en passant par Hitler et Staline, l’humoriste nous propose un spectacle centré sur ces dictateurs tant connus. Ayant eu l’envie de relever tous ces petits détails si particuliers, si singuliers, absurdes et révélateurs des dictateurs, Jonathan Lambert s’en inspire pour ce tout nouveau spectacle. Il crée cette fois un seul personnage qui nous fait rire, au premier degré.
1h30 sous un régime dictatorial, entre humour noir et répliques cinglantes.

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda