J’ai dans mon cœur un General Motors



Publié le 14 mars 2016 à 15:17

Cinéma & Spectacles

J’étais à la Première mercredi dernier, et je découvrais cette nouvelle création de la Compagnie « Vous êtes ici » habitués du festival de Villeréal, petit village du Lot et Garonne qu’ils animent avec passion et succès au mois de juillet depuis 10 années.


Là c’est une autre histoire que Julien Villa, le Metteur en scène, en production déléguée avec le TnBA et de nombreux autres partenaires nous raconte … Une allégorie existentielle « cricracrante » et chaotique ! … par la Compagnie Vous êtes ici - Mise en Scène Julien Villa
« Dans une période fragilisée par la guerre du Vietnam, les émeutes de Watts et l’assassinat de Martin Luther King, le combat des Black Panthers contre les « porcs » capitalistes bat son plein. La ville de Détroit, cœur battant de la révolution industrielle, apparaît comme la terre promise pour les noirs américains victimes de la ségrégation. C’est au cœur de la famille Gordy, cramponnée à sa table comme à un tourniquet et à ses saisissants repères que sont les « lieux communs », que se déroule cette fiction énergique autour de la génération « Motortown ». L’écriture de l’espace scénique se fera au fil des improvisations, avec comme base de départ un tas d’objets d’articles d’électro-ménager des années 60 complètement détruits ou hors d’usage et des centaines de vinyles qui jonchent le sol. Sarah Jacquemot-Fiumani, scénographe viendra apporter au fil des répétitions, les meubles, objets, dont les acteurs ont besoin. La scénographie se fera comme tout le processus de création, au plateau, selon la nécessité du jeu et des axes d’écriture choisis. »

Le plateau, nu jusqu’aux coulisses est impressionnant dans sa désespérance à accueillir un fatras hétéroclite où rien n’est à sa place et où la litière de paille côtoie une montagne de pneus, un vieux frigo, des palettes cassées et des semblants d’accessoires ou meubles de cuisine dont on ne peut même pas imaginer l’utilité …
Et pourtant si, chaque objet contribuera durant les deux heures de ce spectacle volontairement foutraque mais d’une précision maniaque à entraîner les 6 comédiens, Vincent Arot, Laurent Barbot, Nicolas Giret-Famin, Clemence Jeanguillaume, Amandine Pudlo et Noemie Zurletti , dans une ronde infernale, musicale, parodiée, exagérée, souvent désespérante dont les spectateurs ne peuvent sortir indemnes.
C’est physique et déchaîné, surréaliste parfois mais toujours parfaitement maîtrisé et efficace. L’équipe où de beaux talents multiples se dessinent ( le personnage du fils obèse est particulièrement tenu) fait corps et surprend ! L’essentiel, non ?
- Du mardi 15 au samedi 19 mars 2016
- Tous les jours à 20h sauf le samedi à 19h


Jean-Pierre Terracol


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

« COME OUT » de et mis en scène (...)

| le 12 novembre 2017
Jeudi soir au théâtre du Pont Tournant dans une salle comble dont de nombreux jeunes ados attentifs souvent surpris et néanmoins « sages » sans oublier le public habituel de ce théâtre … conquis, (...)

"Nobody" au TnBA

10 janvier 19:49

Plus que deux soirs pour voir « ALTA MIRA »au Théâtre La Lucarne. À découvrir absolument !

3 novembre 10:04

Vu pour vous … Pierre Chep

24 octobre 18:37

La saison théâtrale de la Lucarne

25 septembre 09:40

Ça va refroidir ! Une Comédie policière rafraîchissante.

21 septembre 09:12
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Sounds Of Science
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Apprenez à jouer de la batterie sans solfège en Gironde.
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
SoundRising: Deekline (Jungle Cakes / UK) & more
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement