Bordeaux

Invasion Vikings au BGF !

Au Bordeaux Geek festival entre les multiples activités proposées s’est tenue une conférence dénommée : « Viking histoire et civilisation à l’encontre des clichés ».

Il règne une chaleur moite, plus de trente degrés sous une grande toile, et pourtant la salle est pleine et jamais public n’avait été aussi varié et joyeux pour assister à un sujet historique qui s’est vite avéré passionnant grâce aux deux orateurs : Jean-Baptiste Chaux de l’association Ragnarock et Pierre-Marie Hunter de l’association De Voltes et d’Assauts.

Les conférenciers étaient vêtus de la « vraie » tenue des combattants vikings, c’est-à-dire celle qu’ils portaient habituellement loin du casque à cornes qui est une invention du XIXe siècle basée sur la découverte d’un casque ainsi rehaussé, et qui devait être utilisé uniquement pour les cérémonies comme nous l’explique Jean-Baptiste.
Jean-Baptiste Chaux de l'association Ragnarock
Le début de l’épopée viking débute vers l’an 789 sur l’île de Portland au sud de l’Angleterre et en 793 avec l’attaque du monastère de Lindisfarne qui fit grand bruit en occident. Ils vont débarquer en France dans les années 800 et Charlemagne apprendra la nouvelle depuis son lit de mort.

Les Vikings effectuent de nombreux raids notamment à Noirmoutier qu’ils revisiteront plusieurs fois…nous apprenons qu’ils n’étaient pas seulement des guerriers pilleurs, mais aussi des commerçants et des stratèges…

L’histoire est très riche et nos conférenciers nous ont transmis avec beaucoup d’érudition leur passion pour ce peuple. Ils nous décrivent cette civilisation des anciens Scandinaves, leurs navires, leur habitat, leurs bijoux et leurs armes, mais aussi ce qui perdure d’eux encore aujourd’hui. Ainsi nous apprenons que leur science nautique était telle que la plupart des termes maritimes français viennent de leur langue comme : banquise, écume, étrave, ski, vague, remugle, tangage, etc. La vaste mythologie scandinave exerce une fascination encore vivante aujourd’hui. C’est un univers très poétique de dieux, de géants, d’arbres magiques et de créatures étranges.
Jean-Baptiste Chaux de l'association Ragnarock
Depuis des décennies les histoires de Vikings ont nourri l’imagination des enfants comme celle des adultes. Les livres, les films, la bande dessinée et les jeux vidéo s’emparent régulièrement de ces chevaliers du nord dont la cruauté présumée fait encore frémir aujourd’hui, mais que l’on ne peut s’empêcher d’admirer secrètement. Le public dont la moyenne d’âge ne dépasse pas vingt-cinq ans semble très bien connaître l’histoire et les mythes autour des Vikings (bien au-delà de la connaissance de quelques séries ou films américains). Les questions pertinentes fusent. Ceux qui les posent avec sérieux sont déguisés en elfe, Loki ou Thor donnant à cette conférence une ambiance irréelle en dehors du temps.

L’association RAGNAROCK recherche activement un local pour un projet de bar associatif médiéval et viking sur Bordeaux comprenant des pôles d’activités autour de la création de costumes et de la musique médiévale. Le projet est axé autour de plusieurs objectifs : Création d’un lieu de vie et de rencontres atypiques au cœur de Bordeaux et découverte de la culture médiévale et plus particulièrement celle des pays nordiques.
Pour aller plus loin consulter le site : leragnarock.com et la page Facebook « ragnarock » bordeaux pour y retrouver les évènements à venir.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda