Bordeaux

Inauguration du Hall 1 de la gare Saint Jean

Premier des trois halls de la Nouvelle Gare a être inauguré, l’ancien Hall Louis Armand a été entièrement rénové en ouvrant les espaces et en offrant plus de fluidité pour les voyageurs dans leurs déplacements.

Les voyageurs commençaient à avoir de plus en plus de mal à se situer et à se repérer dans ce Hall Louis Armand qui avait subi des aménagements sans forcément beaucoup de logique. Pour gagner le bon quai du train qu’ils devaient prendre les voyageurs avaient du mal à se repérer et c’est ainsi qu’après des études soigneusement menées des zones ont été désencombrées, de nouveaux garde-corps vitrés permettant une meilleure lecture de l’espace sans discontinuité ont été installés, une meilleure signalétique géante avec des informations simples a aussi été installée. Depuis le 15 décembre date de réouverture du Hall1 ces aménagements apportent une totale satisfaction aux usagers. 160 places assises supplémentaires ont été crées car maintenant le hall d’une gare c’est aussi un lieu où on séjourne et ainsi où l’on trouve prises électriques et prises USB. Au centre d’un périmètre urbain rénové certains prennent l’habitude de venir y faire des achats amenant des types de populations divers aussi bien voyageurs que non voyageurs, curieux et touristes s’y croisent et cohabitent. Anne Laure Teycheney, chef de projet a expliqué les études qui ont été menées pour aboutir à ce résultat où la fluidité domine et où on n’a plus l’impression de se heurter à des barrières avec ces informations claires et lisibles.

Lors de cette inauguration officielle du Hall 1 c’est Patrick Ropert, directeur général SNCF Gares & Connexions qui a fait les honneurs du lieu à Alain Juppé, Alain Rousset, Pierre Dartout qui ont successivement pris la parole et qui déjà depuis plusieurs mois inauguration après inauguration rappellent sans relâche les atouts de la LGV avec pour Alain Juppé le triptyque : logement, mobilité, emploi ; pour Alain Rousset la desserte de cette grande région avec ses 135 gares et deux fois plus de haltes qui constituent des pôles d’échanges et pour le préfet Dartout au delà du reste c’est le côté patrimonial qui l’intéresse avec bien sur la verrière mais aussi cette non moins extraordinaire carte des chemins de fer qui sera restaurée Anne laure Teycheney l’a affirmé en compagnie de la Chef de Gare Olivia Perez. Lors de cette inauguration était aussi présent le président du Conseil Départemental Jean-Luc Gleyze et du député Gilles Savary grand spécialiste du ferroviaire et des transports en général qui affiche des positions sur la suite des événements en retrait par rapport aux souhaits d’Alain Rousset. En attendant la LGV est attendue à Bordeaux avec tous les honneurs dus à son rang et les travaux avancent avec la mise en service du Hall 2 qui devrait avoir lieu courant juin avant l’arrivée du premier TGV Paris Bordeaux en 2 h 05 début juillet.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda