Histoire de la place Royale et de la statue équestre de Louis XV …



Publié le 16 décembre 2016 à 13:35

Culture

Intimement liée à l’histoire de la place Royale (actuelle place de la Bourse), l’édification de la statue équestre de Louis XV interviendra à Bordeaux plus tard que dans d’autres villes en raison de la forte rancune que gardait notre cité à l’égard du roi, suite aux durs châtiments infligés lors de la révolte de 1675.


Une grandiose et populaire cérémonie

C’est une délibération des Jurats du 2 janvier 1728 qui prévoit la formation d’une place où sera érigée la « statue équestre du roi ». Par suite des exigences du sculpteur Coustau, Gabriel décide de faire appel à Jean-Baptiste Lemoyne. Le contrat est passé le 9 janvier 1731, début 1733, le piédestal de la statue est terminé.

La cérémonie officielle de pose des médailles dans les fondations du piédestal se déroula le 8 août 1733. Elle rassembla une immense foule, toute la ville, relate Boucher, Intendant de Guyenne, « était sur la place et toutes les fenêtres et les toits des maisons étaient remplis de monde ». La bourgeoisie au nombre d’environ douze mille.

Après cette cérémonie, les travaux prirent du retard, et la statue transportée à Bordeaux par voie de mer fut inaugurée le 19 août 1743. Troupes bourgeoises sous les armes, saluts aux cris de « Vive le roi ! », salves d’artillerie de la rade et des forts, feux de joie, bal masqué et public, feu d’artifice …. Le soir, toute la ville fut illuminée et il y eut des fontaines de vin sur les places publiques avec des feux au-devant de chaque maison.

Suites de la Révolution, la statue descendue en 1792

Plusieurs années après avoir été élevée au milieu de la liesse populaire, la statue fut descendue de son socle en 1792 par les soins de l’architecte Bonfin, sur l’ordre des commissaires du district qui craignaient qu’elle ne devint un sujet de troubles.

Ange Gabriel

Conservée selon leurs dires, « en faveur des arts », elle fut reléguée cependant sous un hangar puis froidement mise en pièces et expédiée à La Rochelle pour être fondue et transformée en canons. On garda cependant les bas-reliefs du piédestal, dont deux en marbre de Carrare sont conservés Cour Mably. Quant à la maquette en bronze de la statue équestre, elle est visible au Musée des Arts Décoratifs, rue Bouffard.

Les Trois-Grâces

Sous la Restauration, la place fut décorée d’une fontaine destinée à remplacer la statue de Louis XV, monument médiocre dû à l’architecte Durand, fait d’une vasque entourant un piédestal de pierre supportant une colonne décorée d’un chapiteau corinthien que supportait une boule ornée d’une pointe. Inaugurée le 17 juillet 1828 par la duchesse de Berry, la fontaine, peu en rapport avec le cadre de la place, et fort peu appréciée des habitants du quartier, fut transférée place du Palais en 1844.

En 1865, le maire Guillaume Brochon fit établir un devis par le statuaire parisien Gumery en vue d’établir sur la place désormais de la Bourse une fontaine des Trois-Grâces dessinée par Louis-Tullius-Joachim Visconti, architecte du tombeau de Napoléon aux Invalides. La direction de l’entreprise fut confiée à Gumery et à son adjoint, le sculpteur bordelais, Amédée Jouandot.

Celui-ci sculpta en bronze les trois enfants, la bordure du bassin et les moulures du piédestal, Gumery se chargea des Trois-Grâces, de la colonne et de la vasque. La statue de Louis XV, transformée 77 ans auparavant en canon était ainsi remplacée par la statue actuelle en 1869.

Nous reviendrons prochainement sur cette fontaine et sur le mystère de la sculpture du visage des Trois-Grâces, réalisée par Gumery.

( Sources : Evocation du Vieux Bordeaux, Louis Desgraves).


Dominique Mirassou


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Jules Vieillard et Fils La faïencerie

| le 2 mai 2014
C’est en 1840 que Jules Vieillard, natif de Paris, déjà réputé dans le domaine de la porcelaine, s’associe avec David Johnston qui dirige dans le quartier de Bacalan une grande manufacture de faïence, (...)

La Saint Barthélemy à Bordeaux, des centaines de huguenots égorgés !!!

10 novembre 10:53

Le Marché des Capucins, Origine et Histoire …

5 septembre 11:47

Emile Fourcand, un franc-maçon maire de Bordeaux …

29 août 11:58

Le député Victor-Hugo siège à Bordeaux …

24 août 17:07

Mai 1892 : « La Petite Gironde » organise la première course d’échassiers : Bordeaux-Biarritz

16 août 17:53
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Sounds Of Science
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Apprenez à jouer de la batterie sans solfège en Gironde.
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
SoundRising: Deekline (Jungle Cakes / UK) & more
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement