Blanquefort

Football D1F : Saint-Etienne assomme Bordeaux

Les girondines ont subi la loi de l’équipe stéphanoise en encaissant un cinglant 7/0. Face aux promues marseillaises il y a deux semaines les bordelaises avaient fait jeu égal lors de la première journée, il n’en a pas été de même face à des Foréziennes sures de leurs individualités et de leur force collective.

Il aura fallu seulement trois minutes aux vertes pour trouver le chemin des filets par Chaumette qui profitait du pressing gagnant de ses équipières pour venir tromper Launey. Ce pressing permanent au milieu de terrain n’allait pas se départir et dès le ballon récupéré les stéphanoises trouvaient des solutions en écartant sur les ailes où l’intenable Garbino donnait le tournis à la défense bordelaise.
Et c’est en toute logique que Chaumette doublait la mise à la 13° minute bien lancée par Chauvin. Les bordelaises ne manquaient pas de courage et se battaient sur tous les ballons malgré les déferlantes adverses. Cambot sevrée de bons ballons tentait beaucoup pour déstabiliser la défense visiteuse mais en vain.

La virvoltante Garbino de Saint Etienne balle au pied

La rapidité de jeu adverse étouffait de tendres marines et blanches inlassablement. La suite de la première mi-temps fut un véritable chemin de croix pour des bordelaises qui encaissaient trois buts par Chaumette encore, Peruzzetto et Lavaud pour un cuisant 5/0 accompagné d’un sentiment probable de totale impuissance.
La pause aura eu toutefois le mérite de permettre aux bordelaises de retrouver leurs esprits et c’est avec beaucoup d’application et de détermination qu’elles entamaient le second acte. Le milieu de terrain reprenait des couleurs et trouvaient quelques débuts de solution sur les côtés. Ces attaques restaient finalement stériles mais les girondines montraient un jeu enfin un peu plus percutant.

Elisa Launay a passé une mauvaise journée

Bien sur les stéphanoises sur leur supériorité du jour allaient ajouter deux buts par Peruzetto 58° minute et Garbino 75° mais les bordelaises en se remettant dans le sens de la marche avec un jeu plus posé pouvaient travailler leur football histoire d’engranger quelques certitudes pour la suite du championnat.
Au final une belle victoire des stéphanoises qui ont produit un jeu rapide tout en mettant de l’impact physique sur tous les duels. Trop sans doute pour des bordelaises encore un peu justes sur ces secteurs de jeu aujourd’hui.
Un championnat à deux vitesses se confirme et le score fleuve du jour en ait une parfaite illustration, encore que la courte défaite de Marseille au PSG 1/0 laisse entrevoir des possibilités.

La pression des stéphanoises en milieu de terrain

Pour les girondines l’essentiel sera malgré tout d’être prêtes pour les échéances face aux équipes d’un niveau plus abordable. Et de se servir de ces rencontres contre les ténors de la poule pour parfaire leur apprentissage.
Apprentissage express en mode frustration sur ces matchs compliqués mais c’est à ce prix que les bordelaises pourront atteindre l’objectif du maintien souhaité. Nul doute que le coach bordelais Jérôme Dauba aura déjà identifié les points positifs et négatifs de cette rencontre afin de travailler cette semaine avant les prochaines échéances.
Pas plus tard qu’à Albi semaine prochaine premier déplacement de la saison chez la lanterne rouge avant deux autres à suivre plus compliqués à Lyon et Guingamp

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda