Compteurs communicants Linky, Gazpar... La rentrée sera t-elle sous haute tension ?!



Publié le 4 septembre 2016 à 18:19

Eco-Actu

Le 28 juin 2016, je recevais un courrier de ErDF ( l’entreprise de service public devenue Enedis et gestionnaire du réseau de distribution d’électricité , indépendante des fournisseurs d’énergie EDF…). L’objet de cette lettre : le remplacement de mon compteur électrique.


« Madame,

ErDF – Électricité réseau Distribution France – procède à une vaste campagne de modernisation des compteurs électriques. Ainsi, nous avons le plaisir de vous informer de l’arrivée du nouveau compteur communicant Linky. Il remplacera dans les prochaines semaines le compteur actuel quel que soit le fournisseur que vous avez choisi…

Ce nouveau compteur et son installation ne vous ne serons pas facturés. Vous trouverez plus de renseignements sur le nouveau compteur Linky au verso du présent courrier ou sur notre site www.erdf.fr/linky. En vous inscrivant sur ce site vous pourrez accéder aux suivis de vos consommations et être averti dès l’ouverture de ce service.
Pour installer nous avons besoin d’accéder à celui actuellement en place et de procéder à une coupure momentanée de votre alimentation en électricité. Pour cette intervention d’un durée moyenne de 30 minutes, nous avons fait confiance à la société SOLUTIONS 30.
Celle ci vous contactera prochainement pour convenir avec vous de la date de son passage. Si vous le souhaitez, vous pouvez d’ores et déjà la contacter au 08/00/94/12/31 pour lui faire part de vos préférences (jours et heures). Vous avez la possibilité de compléter vos coordonnées via ce numéro de téléphone.
Pour toute question relative à l’installation du nouveau compteur, nos équipes se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi, de 8h00 à 19h00 au 0800054659 (soit 0800 LINKY).
Vous remerciant par avance, du bon accueil que vous réserverez au technicien qui interviendra chez vous, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre sincère considération.
 »

Suivie, tout l’été, de sms à répétition (sur le téléphone portable) intitulés Linky-S 30 :
Bonjour, Solutions30 partenaire ENEDIS, merci de nous contacter au 0800941231, n° gratuit ( je pense en lisant « Encore heureux ! » ) pour convenir d’un rendez-vous afin de remplacer votre compteur. Ainsi que de multiples appels téléphoniques, à n’importe quel moment de la journée.
Avant de donner suite à ce changement qui semble tellement indispensable à nos fournisseurs d’ énergie, j’ai souhaité en savoir plus. Depuis quelques mois en effet j’entendais parler de Linky, Gazpar et autres nouveaux compteurs d’eau… et pas qu’en bien !!

Bègles, une partie de Bordeaux et de Floirac étant parmi les premiers secteurs concernés dans la zone Atlantique, Bordeaux Gazette a donc souhaité connaître la position de la municipalité de Bègles, en particulier, dont nous connaissons la couleur… verte ! L’élu Clément Rossignol Puech, délégué entre autre à l’eau et l’énergie, nous reçoit dans les murs de la mairie. En résumé la mairie n’est pas contre le procédé, mais les habitants de Bègles qui souhaiteront refuser ces nouveaux compteurs auront toute latitude pour le faire. Le courrier municipal qui suit et à destination des Béglais donne un meilleur « éclairage » de la situation.

Clément Rossignol Puech (Délégué à la Mobilité, aux Espaces publiques, à la Voirie, à l’Eau et l’Energie Vice président de Bordeaux Métropole)
Photo Mairie de Bègles

« Madame, Monsieur,

Depuis quelques semaines, vous êtes un certain nombre à interpeller le Maire de Bègles au sujet du remplacement des compteurs électriques de vos habitations par un compteur communiquant LINKY mené par Electricité Réseau France (ERDF) auprès des particuliers.
Cette démarche consiste à remplacer l’ancien compteur dont Bordeaux Métropole est désormais propriétaire depuis l’application de la loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles, en janvier 2015, dite loi MAPTAM.

La directive européenne de 2012 relative à l’efficacité énergétique prévoit en effet une généralisation des compteurs électriques communiquant sur les territoires nationaux depuis janvier 2016.

Vos questionnements et inquiétudes légitimes portent notamment sur les possibles conséquences sur la santé de l’utilisation de la technologie courant porteur en ligne, la fréquence et la période d’émission journalière des données, la confidentialité et la protection des données, l’évolution des tarifs d’abonnements, l’efficacité globale en matière d’économie d’énergie et d’émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi, l’équipe municipale à demandé à ERDF d’organiser des permanences d’information sur la commune de Bègles en présence de conseillers « information énergie » de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), afin de répondre précisément à toutes les questions que vous vous posez, de vous présenter la technologie utilisée et de vous former si besoin à l’utilisation des logiciels attenants.

Je vous précise de plus que nous serons particulièrement attentifs à ce qu’aucune méthode coercitive ne soit appliquée par ERDF ou ses sous traitants pour forcer l’installation des compteurs LINKY et qu’aucune surfacturation ne soit appliquée en cas de refus d’installation, ERDF s’y étant par ailleurs engagé auprès de la Mairie.
Je vous informe également que nous soutenons les demandes nationales faites pour la création d’un service public des collectes et de gestion des données, la gratuité de la prestation de changement de puissance souscrite durant l’année qui suit la pose des compteurs et le développement d’outils de suivi pertinents, mis gratuitement au service des consommateurs et qui permettront de lutter contre la fracture numérique et la précarité énergétique.

Espérant avoir répondu à vos attentes et restant à votre disposition,

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Pour le Maire,
Le Conseil Municipal
Délégué à la Mobilité, aux Espaces publiques, à la Voirie, à l’Eau et l’Energie
Vice président de Bordeaux Métropole

Clément ROSSIGNOL PUECH »

Ainsi Biarritz, par exemple, a adopté la même position de prudence...

Par contre, la mairie de Saint Macaire, petite commune de la Gironde, a pris une décision beaucoup plus radicale. En effet, le 24 septembre 2015, le Conseil municipal de Saint Macaire a rejeté à l’unanimité la demande de GrDF d’installer, sur un bâtiment élevé de la commune, un « concentrateur » permettant de recueillir les données envoyées par les « compteurs communicants », que l’entreprise du gaz souhaite installer par la suite dans les habitations.
Plusieurs raisons à ce refus résumées ci-après :
la principale est le soucis de la santé des habitants, qui ainsi seront exposés à des micro-ondes moins anodines que veux bien l’affirmer l’entreprise de distribution d’énergie, ceci entre autred’aprés les associations telles que Robin des Toits, PRIARTEM, le CRIIREM...
de plus l’installation en cours des nouveaux compteurs gazpar sera suivi des compteurs Linky ainsi que deux autres pour l’eau (chaude et froide) ; d’où une démultiplication des risques par quatre.
également ErDF injecte des signaux dans les circuits électriques, des cables non prévus à cet effet (non blindés), par la technologie CPL (Courant porteur en ligne) qui génèrent aussi des rayonnements nocifs pour la santé, particulièrement celle des enfants.
A noter que depuis le 09/02/15 la loi dite « Abeille » interdit le Wi-Fi dans les crèches et le limite dans les écoles ; enfin, depuis le 31/05/11 l’OMS classe les rayonnements de la téléphonie mobile, du wi-fi et du CPL… potentiellement cancérigènes.
les nouveaux compteurs sont aisément piratables et régulièrement pris en défaut (y compris dans des banques, des ministères...) des associations contestent que ces mêmes compteurs permettraient de faire les économies que promettent les installateurs ; or pourquoi ces entreprises qui vivent de notre consommation d’énergie aideraient elles à la faire baisser ?!
L’Allemagne (très largement favorable aux énergies renouvelables) abandonne massivement l’installation de cette nouvelle technologie prétendue indispensable au développement de ces types d’énergies ;
attention, ces compteurs une fois installés pourraient fournir d’innombrables données à des fins commerciales et à l’encontre des libertés publiques ;
enfin, nos compteurs actuels fonctionnent tout à fait bien, pour de longues années encore (moyenne de durée de vie de 60 ans !). Aucune nécessité de les changer, d’autant qu’on peut tout à fait rectifier les risques de surfacturation en signalant la consommation réelle par téléphone ou par le web aux fournisseurs, ceci depuis longtemps déjà.

Stéphane Lhomme (EELV)

Stéphane Lhomme, qui vit à Saint Macaire, fait partie de son conseil municipal. Bordeaux gazette s’est entretenue par téléphone avec lui ; il nous donne le pourquoi et le comment, d’après lui, il faut refuser l’installation de ces « compteurs nouvelle génération » : voir le site refus.linky.gazpar.free.fr.
A ce jour plus de 240 communes auraient déjà franchi le pas !

Mais ce n’est pas tout. Il faut savoir également que ces compteurs seraient fabriqués en Hongrie ; que les employés d’ErDF ayant en charge de relever les compteurs actuels s’inquiètent pour leur avenir, leur activité étant assurés par la suite par des emploies précaires. De plus, meme si le paiement du compteur ne se fait pas à la pose, néanmoins l’ensemble des consommateurs paiera l’addition, soit une moyenne de 130 € par compteur, qu’il retrouvera sur sa facture à la ligne tarif d’acheminement.

Ce qui peut également sembler choquant dans cette nouvelle histoire de David contre Goliath – depuis 2005, EDF n’est plus qu’une société commerciale qui vend, de plus en plus cher du reste, de l’électricité et attention, ce n’est pas elle qui est concernée ! C’est en effet la société anonyme ErDF qui est à la manœuvre et elle n’est pas toute puissante – est que la priorité soit donnée à ce type de campagne onéreuse, alors qu’elle devrait être donnée aux économies d’énergie, de gaspillage du matériel…
A vous de juger et de prendre une décision en toute connaissance de cause et surtout sans peur !!

Rapprochez vous de votre mairie.

Pour compléter cet article : Compteur Linky Le vrai du faux (UFC Que Choisir)


Vasof


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Face aux pesticides le combat (...)

| le 19 juillet 2013
Les firmes agrochimiques ont réussi à imposer à Bruxelles une gigantesque escroquerie aux pesticides, exercée aux dépens des abeilles, de la biodiversité... et de tous les citoyens qui se battent (...)

Visiter le Musée d’Aquitaine avec application

22 juillet 12:20

« Prévenir et guérir 90% des maladies »

14 juin 18:52

Inauguration d’Emmaüs Connect Bordeaux

10 juin 07:03

Bordeaux Geek Festival - 25, 26, 27, 28 Mai 2017 - Hall 1 - Parc des Expositions de Bordeaux

24 mai 08:39

Deuxième édition de la course de RUN FOR HIM

12 novembre 2016 15:24
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement