Bordeaux

Chantier du Muséum d’histoire naturelle : tout va bien !!!

C’est en présence de sa conservatrice Nathalie Mémoire, de l’adjoint à la culture Fabien Robert et de Anne-Marie Cazalet maire du quartier qu’a eu lieu la visite de presse du Muséum en chantier.

Dernière phase
Ce chantier important qui avait pris 7 ans de retard arrive dans sa dernière phase, avec une livraison prévue en septembre 2017 et une ouverture au public en Avril 2018. Le tout pour un budget qui sera passé en 7 ans de 14 à 18,3 Millions d’euros, ce qui compte tenu de l’inflation et de l’importance du chantier reste dans des normes raisonnables.
La ville de Bordeaux participe à hauteur de 14 millions, la Région et l’Etat (Drac et enseignement supérieur) règlent le reste. Le projet est l’œuvre du cabinet d’architectes Basalt et de Die Werft-Co-plan pour la muséographie.
Nathalie Mémoire nous précise que 2000 spécimens ont dû être restaurés en raison de mauvaises conditions de conservation après leur déménagement dans le centre de stockage de Bacalan, lequel renferme un peu plus de 1 million de spécimens. Parallélement, afin d’expliciter le projet scientifique elle ajoute qu’une politique d’acquisitions a été menée.
Fabien Robert ajoutera ensuite, qu’avec désormais Cap Sciences, le Jardin botanique, le Muséum … il va être nécessaire d’envisager une meilleure collaboration.

Sous sol

Du sous-sol au 2ème étage
Un sous-sol de 500 m2 qui accueillera les expositions temporaires, un musée des tout-petits, un salon d’honneur qui recevra des conférences, une salle consacrée à l’approche régionale.....
Au second des collections venues du monde entier, de quoi réfléchir à l’immense multiplicité d’espèces vivantes qui nous entourent, à la place de l’homme « cultivé » dans tout ça, et à l’évolution au fil des siècles de la pensée scientifique à ce propos. De quoi fasciner grands et petits dans un Musée digne de son projet, tant l’outil en voie d’achèvement que nous avons visité semble tout à fait à la hauteur des ambitions d’une ville telle que Bordeaux en matière de culture scientifique.
Le chantier suit son cours, les élus semblent s’en réjouir, la passionnée conservatrice encore plus, quant aux visiteurs d’un jour ils ont apprécié la découverte d’un futur fleuron de notre ville. Sans oublier que vous trouverez à l’entrée du musée un éléphant emblématique de notre ville, jadis présent à la Foire de Bordeaux, dont la Gazette vous a déjà conté l’histoire ….

Deuxième étage

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda