Bordeaux

Bordeaux s’investit dans la sensibilisation à l’autisme

En décembre 2015, nous vous présentions le nouveau partenariat entre le CREAI (Centre Régional d’Etude, Actions et d’Information) et la fondation Orange. Aujourd’hui, en voici le résultat : TSARA est le premier jeu vidéo pédagogique pour comprendre l’autisme. Lancée le jeudi 7 avril lors de la semaine digitale de Bordeaux, l’application est disponible gratuitement sur IOS et Androïd.

La gamme des « Serious Game » (comprenez des jeux à intentions pédagogiques) s’est élargie jeudi 7 avril pour accueillir TSARA. Cette application est destinée au grand public, afin de sensibiliser les joueurs à l’autisme.
Le jeu suit la vie d’Adam, un jeune autiste que nous voyons passer de l’enfance au monde adulte. Les joueurs incarnent différents personnages qui partagent la vie du héros. Ces différents personnages sont des « aidants » : professeurs, parents, amis, patrons… Ils permettent au joueur de se retrouver dans des situations plus ou moins familières, et donc de mieux comprendre le point de vue des personnes avec autisme. En effet, leur perception du monde est différente de la nôtre, leurs réactions peuvent alors nous sembler inattendues ou déroutantes. TSARA a pour objectif de nous apprendre à mieux interagir avec les personnes avec autisme.
Le jeu en lui-même est une succession de niveaux assez courts. Une animation vidéo nous montre une situation de la vie quotidienne dans laquelle Adam rencontre un problème. Une fois le contexte présenté, une question est posée et plusieurs réponses s’offrent au joueur. On accède ensuite à la réponse, expliquée en détails, et aux conseils que les aidants devraient suivre. Les joueurs passent ainsi de niveaux en niveaux, de l’enfance à l’âge adulte. Ainsi, en incarnant la maîtresse d’école, vous saurez où placer un enfant avec autisme pour qu’il se sente le plus à l’aise dans la classe. En jouant le rôle de la petite amie, vous apprendrez à expliquer à un adulte avec autisme comment il doit vous exprimer ses sentiments. De nombreuses situations qu’il n’est pas toujours évident de gérer pour ceux qui n’y sont pas familiers.

Une application contrôlée
TSARA a été développé dans un but pédagogique : il ne s’agit pas ici de privilégier l’aspect ludique au détriment de la véracité des informations. Chaque situation présentée est issue de témoignages, de situations vécues par des professionnels de l’autisme, des parents ou des enseignants. Les mises en scène ont été élaborées sous le contrôle de la Haute Autorité de Santé (HAS), de l’Agence Nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANSEM), du ministère de l’Education Nationale… Un projet sérieux donc, d’autant plus que l’autisme touche une personne sur 150, selon une étude de l’OMS datant de 2013. Nous pouvons tous côtoyer régulièrement des personnes vivant avec des troubles autistiques, parfois même sans le savoir. Ainsi, les développeurs du jeu estiment cibler près de trois millions d’aidants en France. L’application a également été traduite en anglais pour toucher une foule plus large encore. Un public d’une importance considérable, ce qui explique la forte communication mise en place autour du projet. Des campagnes TV, des affiches, des présentations lors d’événements publics comme la semaine digitale…, visent à informer et sensibiliser le plus de personnes possible.
TSARA a été principalement financé par la Fondation Orange, l’Agence régionale de santé d’Aquitaine, le Conseil régional d’Aquitaine et la ville de Bordeaux. Grâce à ces organismes, ce tout nouveau jeu pourrait aider des millions de personnes à mieux comprendre et accompagner les personnes avec autisme au quotidien.

Ecrit par Cécile Darrivère

Etudiante Ecole de journalisme de Lille


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda