Bordeaux

Bordeaux, la ville du goût et même du bon goût

Comme chaque année depuis 23 ans, la fête gourmande « Le bon gout d’Aquitaine » est de retour rive Droite. Fidèle à eux-mêmes, les producteurs et artisans vont investir l’avenue Thiers ce week end.

De nombreux élus de Bordeaux Métropole étaient présents pour l’inauguration de cette fête prête à accueillir 45 000 visiteurs « voir plus » selon Virginie Calmels adjointe au maire présente pour l’occasion. Entre légume et charcuterie impossible de ne pas trouver son bonheur. Ce rendez-vous gastronomique annuel est idéal pour faire découvrir les produits de nos terroirs. Souvent délaissés par les ménages c’est une occasion idéale pour s’éduquer au « bien manger ». Au coin de l’église St-Marie, Gérard Baud nous explique à quel point il est important de nous éduquer culinairement. « C’est important d’éduquer les gens et pas seulement les enfants. Ici on leur fait découvrir des choses qu’ils ne mangeraient pas forcement et facile à faire comme un gaspacho ». L’éducation. Le mot qui revient le plus dans la bouche des commerçants. Ce qu’il manque aux gens selon eux, eux qui souffrent énormément de la concurrence des super et hyper marchés.

Les fast-foods et autres grandes enseignes sont les pionniers de la vente de nourriture évidemment. Pour eux cette malbouffe est évidemment le diable. « Un repas à McDo te coûte aussi cher qu’un bon repas avec des produits venus d’ici, et je peux t’assurer que tu n’auras plus faim à la fin. » déclare Eric Malezieux président de l’association des commerçants et artisans « La ronde de Bordeaux ». Tous les commerçants sont d’accord, ce genre d’évènement est un premier pas vers l’éducation. Ils espèrent maintenant que cela continuera et aspirent à reconquérir le cœur des consommateurs.
Les choses sont sur la bonne voie pour les producteurs, cette année la fréquentation a doublée apprend-on. « Chaque année les commerçants du quartier nous prennent énormément de produits. » nous confie Eric Malezieux. « Des écoles s’inscrivent à l’événement pour participer à plusieurs ateliers pédagogique proposés par des associations présentes pour l’occasion. » Le vendredi est la journée plus particulièrement consacrée à l’éducation des enfants qui peuvent aussi découvrir les animaux de la ferme.

Green Peace et autres sont là une fois de plus pour éduquer les participants. Avertir des dangers de la surconsommation. Cet événement écologique et solidaire fédère et fidélise la clientèle. De nombreuses personnes reviennent toujours satisfaites du résultat. Il participe à la vie du quartier qui ne cesse de se dynamiser. « Le bon goût d’Aquitaine » intervient quelques semaines après le festival « Océan Climax » et la ville de Bordeaux ne cesse de montrer l’intérêt qu’elle porte l’environnement et à la sensibilisation aux problèmes climatiques et territoriaux. Cette année une nouveauté sera proposée, une Nocturne qui est organisée le Samedi 01 Octobre. Et les Bordelais pourront profiter des commerces en plus d’un petit concert. Nous résumerons ce week-end avec une citation de Larochefoucaud « Manger est un besoin, bien manger est un savoir » mais surveillez votre cholestérol.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda