Baptiste Serin fait basculer la rencontre contre le Stade Toulousain



Publié le 27 mars 2017 à 10:51

Sports

Alors que Madigan manquait de réussite, l’entrée de Serin à l’ouverture a la soixantième minute a changé la physionomie du match et remis sur ses rails l’Union qui l’emporte par 20 à 11.


Décidément l’UBB est la spécialiste des entrées en matières poussives car après dix minutes, les locaux étaient menés par 10 à 0, acculés dans leur 22 par une équipe du Stade Toulousain qui voulait gagner, monopolisait le ballon et les 26.125 spectateurs présents retenaient leur souffle. Toulouse magré tout commettait un peu trop de fautes et avec un peu plus de réussite Madigan aurait pu ramener les bordelo-béglais dans le match mais il a collectionné les échecs en première mi-temps sur des pénalités dans ses cordes (7ème, 28ème, 35ème) et sa seule réussite sera à la 22ème minute. Si le manque de réussite de Madigan en première mi-temps coûte cher à l’Union on constate que Toulouse fait beaucoup de fautes qui auraient pu leur coûter cher avec un canonnier en réussite, on commençait à regretter l’absence de Hickey avec sa régularité de métronome. Les bordelo-béglais durant cette première mi-temps ont un peu trop cherché à passer au large alors qu’en face il y avait une défense bien organisée qui n’a rien laissé passer. Il y a eu peu de franchissement car les adversaires du soir s’attendaient à ce type de jeu et c’est l’alternance qui permet à une équipe de dominer et de se donner les chances de l’emporter. Durant cette première mi-temps le jeu au pied a été déficient et quand la mi-temps est sifflé sur le score de 8 à 3 alors qu’avec un minimum de réussite le score aurait pu être différent.
Serin en action
L’Union en seconde mi-temps va progressivement modidifier sa manière de jouer, ce qui va permettre à Madigan de se racheter en passant une deuxième pénalité lui offrant la possibilité de sortir sur un bilan un peu moins négatif. Avec l’entrée de Serin à la 60ème minute la vitesse d’éxécution va s’améliorer et le jeu au pied de pression se met à géner l’adversaire d’autant que le demi de mêlée passé à l’ouverture pour la circonstance varie mieux le jeu. Il va même être plus productif sur les pénalités accordées à l’UBB et en deux reprises à cinq minutes d’intervalle d’abord rapprocher l’Union 9 à 11, puis lui donner l’avantage 12 à 11 mais l’avance reste faible face à une équipe qui est venue pour gagner mais qui commet trop de fautes et sur une supplémentaire Serin ajoute encore trois points portant le score à 15 à 11 donnant un tout petit peu plus d’air à son équipe mais pas à l’abri d’un essai. Les Toulousains réagissent mais l’Union sur le terrain du Matmut Atlantique ne lache rien et avec un Tauleigne qui a remplacé Braid pose de nombreux problèmes aux avants visiteurs en attaquant dans l’axe et beaucoup moins au large. C’est à la 77ème minute sur un ballon disputé au sol que Tauleigne appelé par Lesgourgues pour envoyer au large voit l’espace s’ouvrir devant lui et partant dans l’axe, perce sur trente mètres et sert Lesgourgues à sa gauche qui file à l’essai tuant le match à trois minutes de la fin.
Tauleigne s'échappe balle en main
Les Toulousains vont s’employer à trois cent pour cent à tenter de revenir dans le bonus défensif mais rien n’y fera le score restant de 20 à 11, l’Union prenant les 4 points du match et s’installant à la septième place. Il a encore fallu une mi-temps pour que l’Union émerge de sa torpeur et prenne le match en mains et il ne faudra pas proposer le même scénario à la Rochelle pour la prochaine rencontre mais sur ce qu’on a vu en seconde mi-temps on peut être un peu moins inquiet avec une Union qui a renverser la tendance en vingt minutes. On a vu une bonne performence d’ensemble des avant avec encore un Lesgourgues au four et au moulin pendant 80 minutes avec un coffre énorme, avec Serin il forme une charnière très convaincante, un Serin qui n’est jamais aussi bon que quand il rentre en cours de match comme il l’avait montré face à la Nouvelle Zélande. Bon match des avants avec un Jones qui a ouvert des brèches un Chalmers qui a couvert des kilomètres et un gratteur Braid un peu moins rayonnant.
Union Bordeaux Bègles 20 (1 essai Lesgourgues 77ème ; 5 pénalités Madigan 22ème, 57ème, Serin 62ème, 67ème, 72ème)
Stade Toulousain 11 (1 essai Médard 10ème ; 2 pénalités Doussain 4ème, 43ème)


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

L’UBB s’impose difficilement pour (...)

| le 16 décembre 2017
Après s’être largement incliné à Newcastle la semaine passée, Bordeaux avait à coeur de renouer avec le succès à domicile face à l’équipe russe Enisei-STM, lanterne rouge de cette poule 1 de la Challenge (...)

L’UBB construit sa victoire en seconde mi-temps

8 octobre 23:35

Le RC Toulon s’impose au Matmut Atlantique

1er mai 23:01

L’UBB rentre dans sa phase finale

29 avril 08:24

L’Union reçoit le Stade Toulousain au Matmut Atlantique

24 mars 22:24

L’Union reçoit Clermont au Matmut Atlantique

28 janvier 23:28

Etablissement le plus consulté

localisation de l'annonce
Lire +
Derniers établissements
localisation de l'annonce
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Sounds Of Science
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Apprenez à jouer de la batterie sans solfège en Gironde.
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
SoundRising: Deekline (Jungle Cakes / UK) & more
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre