Aux urnes, citoyens de la droite et du centre …

Alors que les représentants et autres conseillers politiques des écuries de la droite et du centre, assènent ou laissent aux oubliettes en fonction des résultats, les chiffres des sondages, lesquels de plus en plus capricieux et difficiles à interpréter entretiennent une grande incertitude, le temps est venu de laisser la parole aux électeurs qui si l’on en croit les contacts sur le net devraient être entre 2 et 3 millions à se rendre aux urnes, chiffre qui toujours selon les sondeurs aura un impact direct sur les résultats. Une faible participation favoriserait la candidature de Nicolas Sarkozy et une forte ses concurrents.

Entre un Nicolas Sarkozy qui semble stagner et un François Fillon qui revient à bride abattue, Alain Juppé reste le favori des « parieurs » sauf qu’une telle course n’a jamais eu lieu dans notre pays et que tous les spécialistes restent prudents de même que les concurrents.

La probabilité que le vainqueur de cette épreuve de Novembre soit le grand favori de la prochaine joute qui aura lieu en Mai, donne à ces deux scrutins une importance capitale.

Le futur Président de la République pourrait donc bien être le candidat désigné vainqueur au soir du 27 Novembre, sauf que dans ce monde les concurrents sont prudents et que bien sûr, il conviendra d’attendre de connaître tous les noms des champions des écuries rivales. La course de Mai devrait attirer de nombreux prétendants.

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda