Ashley-Cooper et Kitshoff en vedettes face à l’USO



Publié le 7 mars 2016 à 09:13

Sports

Pas courant dans le même match de voir un ailier marquer trois essais et un pilier deux dont un en position de trois quart aile et un autre en position de trois quart centre. Oyonnax a bien répondu à cette débauche de jeu mais à commis trop de fautes pour pouvoir rivaliser, dommage pour eux.


Très mauvaise entame pour l’Union qui prend un essai dès la deuxième minute ce qui a mis Ashley-Cooper en colère qui a pris en main l’organisation de la défense depuis son aile. Sacré joueur que ce AAA qui va redonner un élan à cette équipe qui démarrait bien mal en pointant deux essais dont un avec une extraordinaire prise de balle en l’air où il a fait étalage de toute sa technique sur une lumineuse passe au pied de Bernard et un autre totalement Wallaby (Connor/Cooper) avec toujours Bernard à l’origine sur remise intérieure qui ont comptablement redressé la situation après le baptême au pied de Bernard qui sera l’unique pénalité bordelo-béglaise. Les "Oyomens" pour leur part ne passeront aussi qu’une seule pénalité sur l’ensemble du match ce qui démontre l’envie de jouer des deux équipes. Il faut dire que le temps a été clément pour cette rencontre alors qu’on avait très peur de faire face a de capricieux giboulées, l’état du terrain était plus que correct et les 22.127 spectateurs ont assisté à un match de folie avec 10 essais à la clé.

Toute la détermination d’Adam Ashley Cooper

Cela n’a pas forcément été un cavalier seul des hommes de Raphaël Ibanez car à chaque fois qu’ils ont baissé la garde, Oyonnax s’est rebiffé avec un Delboulbes qui a pourri la vie de Kepu en mêlée fermée. Régis Sonnes pense que ce dernier doit prendre un peu de kilos supplémentaires pour assurer les phases statiques mais dans le jeu quel dynamisme ! Si certains pouvaient penser que l’Union avait perdu son jeu, ils ont eu la démonstration cinglante qu’il est bien toujours présent mais que selon les circonstances il n’est pas forcément possible de le mettre en place. Au cours de la première mi-temps Lonca va prendre un carton jaune un peu sévère car difficile de déceler une faute apparente et c’est juste sur l’appréciation de Mr Trainini qui par ailleurs a produit un arbitrage correct que ce dernier sortira dix minutes, d’autant que c’est lui qui sera blessé sur cette action. La fin de la première mi-temps va être perturbée pour les bordelo-béglais qui ne vont pas retrouver le rythme avec l’absence de l’un de leur trois quart, mais la mi-temps est sifflé sur le score positif de 24 à 10.

Kepu en action

La seconde mi-temps va être de la même veine sinon mieux, avec quatre essais et le carton jaune qui ce coup là va tomber sur Fa’asalevu, auteur d’un plaquage dangereux sur ce pauvre Lonca décidément à la peine. Comme en première mi-temps, la mise en route est compliquée avec une Union en mode diesel et c’est ainsi que les visiteurs vont revenir dans la partie grâce à un essai de Taufa. L’entrée à la cinquantième minute de Maynadier et surtout de Kitshoff fait un bien fou et à partir de ce moment là, la marche en avant est enclenchée pour les quatre essais de la seconde période avec les deux réalisation d’un super Kitshoff et un essai plutôt heureux de Le Bouhris et la troisième réalisation de AAA qui sur ce match a montré ce dont il était capable en se mettant à son niveau de demi-finale de Coupe du Monde. Pierre Bernard continue sur sa lancée avec un jeu au pied totalement retrouvé et un Lesgourgues particulièrement remuant qui sur chaque pénalité a redynamisé le jeu en jouant à la main. Globalement une prestation qui rassure avant le déplacement à Toulouse qui pourrait donner lieu à un super match vu les intentions des équipes en présence, si toutefois les conditions météo le permettent.

Le dernier essai du match et le second de Kishoff

Union Bordeaux Bègles : 48 (7 essais Ashley-Cooper 18ème, 24ème, 65ème, Saili 29ème, Kitshoff 62ème, 81 ème, Le Bourhis 72ème ; 1 pénalité Bernard 16 ème ; 5 transformations Bernard 19ème, 25ème, 30ème, 67ème, Hickey 82ème)

Union Sportive Oyonnaxienne : 20 (3 essais Tawalo 2ème, Taufa 53ème, Jenneker 70ème ; 1 pénalité Robinson 36ème ; 1 transformation Robinson 3ème)


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

L’UBB perd une place au classement

| le 18 avril 2018
Après son échec 33 à 3 à Clermont l’Union glisse de la neuvième à la dixième place et heureusement qu’elle avait fait le plein avant le départ de Jacques Brunel car la situation aurait pu être (...)

Serin en patron conduit l’UBB à la victoire

8 avril 23:14

Castres s’impose à Chaban sans montrer grand chose

19 février 10:29

Mission accomplie pour Bordeaux qui l’emporte avec le bonus offensif

14 janvier 13:51

Le Challenge Européen est de retour à Chaban Delmas

12 janvier 23:13

L’UBB commence l’année 2018 par une victoire

7 janvier 16:47

Etablissement en Vedette

Sports & Loisirs
Goodlock Escape
localisation de l'annonce Bordeaux
Lire +
Derniers établissements
Goodlock Escape
localisation de l'annonce Bordeaux Sports & Loisirs
Lire +
The Escape Hunt Experience
localisation de l'annonce Bordeaux Sports & Loisirs
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
BOOBOO'ZZZ ALL STARS & FRIENDS « REGGAE BASH LIVE 2 »
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
Les Vivres de l'Art avec 5 sens
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Festival de Montesquieu
localisation de l'annonce Martillac Concert et Spectacle
Lire +
Explorateurs en herbe au Centre Commercial Aushopping Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Festival International de Journalisme
localisation de l'annonce Coutures Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre