Bordeaux

Après la défaite des Boxers face à Rouen, redressement attendu à Dijon

Après une soirée un peu frustrante pour les 3.250 spectateurs qui avaient pris place à la patinoire Mériadeck car elles ont vu du jeu mais pas beaucoup de buts, les Boxers se doivent d’aller chercher des points car ils sont talonnés par Grenoble.

Grenoble poursuit son impressionante série de victoires et se retrouve maintenant dans le Top 3 derrière respectivement Lyon et Bordeaux qui occupent la première et la deuxième place de la Ligue Magnus. On attend avec impatience cette soirée du 30 décembre pour savoir si les grenoblois vont à nouveau se rapprocher de la tête de la Ligue Magnus avec les Boxers qui se rendent à Dijon, un Dijon qui relève la tête après une série de 12 défaites. Les Grenoblois pour leur part se rendent à Lyon chez le leader, les grenoblois en sont à leur quinzième victoires d’affilés et la lutte sera chaude, leur dernière défaite remontant au 21 octobre face aux Boxers à la patinoire Mériadeck. Ce Winter Game va être passionnant avec en point de mire la première place car même si Lyon perd il ne sera pas dépossédé de sa couronne et si les Boxers gagnent ils termineront sur le podium avec Lyon.

Les Boxers partaient favoris pour ce match qui les a opposé à l’actuel champion de France Rouen qui en cette période ne réussit des résultats qu’en demi teinte et qui sortait d’une défaite sur sa glace face à Epinal. Ils étaient venus pour tenter de prendre un ascendant moral sur ces Boxers qu’ils vont retrouver chez eux le mardi 3 janvier pour la demi finale de la Coupe de France. Durant ce match qui est resté stérile durant les deux premières périodes se sont plutot les gardiens qui ont brillé même si les attaquants ont essayé de se mettre en évidence et y ont parfois réussi sans toutefois arriver à mettre le palet au fond. Ainsi aussi bien Seb Ylönen que Dany Sabourin sont parvenus à garder leur cage vierge durant les deux premières périodes. La troisième période va voir les esprits s’echauffer ou au tir de pénalité de Sacha Treille, David Gilbert va repondre à moins de 5 minutes de la fin. C’est la prolongation qui va permettre aux Dragons de s’imposer en attendant la prochaine rencontre en Coupe de France.

Evolution du score :
Période 1 0-0
pas de but
Période 2 0-0
pas de but
période 3 1-1
Rouen 9 min 52 - Sacha Treille (tir de pénalité)
Bordeaux 15 min 11 - David Gilbert (Julien Desrosiers, Maxime Moisand)
PROLONGATION 1-2
Rouen 5 min 28 - Francois-Pierre Guenette (en supériorité numérique) (Mark Matheson, Marc-Andre Thinel)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda