Allan Sichel nouveau président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux : une élection sans suspens mais pas sans enjeu



Publié le 13 juillet 2016 à 15:21

Tourisme, gastronomie, vins

Lundi dernier Allan Sichel, 54 ans, a été élu président du CIVB par 48 voix contre un bulletin blanc et un nul. L’élection a été sans suspens, tous les trois ans le représentant du négoce succédant à celui de la propriété. Mais cette transmission de flambeau entre Bernard Farges et Allan Sichel se situe à une époque où l’interprofession et, derrière elle, le vignoble bordelais sont confrontés à de réels problèmes.


Problèmes a d’ailleurs été le maître mot de la présidence de Bernard Farges. Elu en juillet 2013, il a été d’emblée confronté à un millésime catastrophique par sa climatologie capricieuse, sur laquelle Bordeaux Gazette aura l’occasion de revenir en septembre prochain avec la sortie de l’édition 2017 du guide Hachette, véritable baromètre du vignoble français. Comme le précise le président Farges lui-même « nous ne sommes toujours pas sortis des effets du millésime 2013 ».
Un problème n’arrivant jamais seul, Bernard Farges a été confronté à une autre question délicate : l’usage des pesticides. En mai 2014 un viticulteur du Blayais procède à des épandages alors que des écoliers et leur institutrice sont dans la cour de récréation. Face à la campagne médiatique qui suivit Bernard Farges a adopté la bonne attitude en ne cherchant pas à nier le problème et en étant le premier responsable de la filière à annoncer «  la diminution forte voire même la sortie de l’usage des pesticides.  »

Bernard Farges serre la main de son successeur, Allan Sichel

Sans doute le profil atypique pour un président du CIVB de Bernard Farges l’a-t-il aidé à être novateur : à la tête d’un vaste vignoble dans le haut Entre-deux-Mers, il ne vinifie pas et confie sa production à la cave de Ruch. En plus son exploitation, qu’il conduit avec son frère, fait une large Place à l’élevage. Cette attitude volontariste qui a caractérisé le mandat du président sortant a été saluée par son successeur qui entend poursuivre dans la même voie.
A la tête d’une importante maison de négoce franco-britannique et d’un cru bourgeois réputé de Margaux (Angludet), Allan Sichel connaît bien les rouages de l’inter profession, dont il est le vice-président depuis 2013, en même temps que président de l’Union des Maisons de Bordeaux (syndicat des négociants) depuis 2010.

Hervé Grandeau, Président de la Fédération des Vins de Bordeaux ; Michel Stoumboff, Secrétaire général aux affaires régionales d’Aquitaine, représentant Mr le Préfet d’Aquitaine et de Gironde : Allan Sichel, Président du CIVB et Lionel Chol, Président de la Fédération des Négociants de Bordeaux et de Libourne.

De nombreux chantiers l’attendent. Notamment la reconquête de marchés sur lesquels les vins de Bordeaux subissent une forte concurrence, comme l’Europe. Mais pour les entreprendre il bénéficie d’atouts réels, à commencer par l’intérêt des Chinois pour le vin de Bordeaux qui s’est confirmé avec la reconnaissance par Pékin de 45 appellations bordelaises sur 60. Autre atout précieux, après le catastrophique 2013, ce sont deux bons millésimes (le 2014 et surtout le très beau 2015) qui vont arriver sur les tables des consommateurs. Par ailleurs la place de capitale mondiale du vin de Bordeaux a été consolidée par l’ouverture de la Cité du Vin.
Pour mener à bien sa mission, Allan Sichel entend développer les synergies ; d’abord entre les familles et acteurs de la filière, puis avec les institutions locales et régionales. L’autre axe d’action est de travailler la communication des bordeaux pour profiter de « l’effet locomotive » des grands crus prestigieux sans se laisser enfermer dans cette image porteuse mais réductrice qui ne correspond ni à la réalité de la production girondine ni à celle de la consommation dans le monde où la demande porte sur des bouteilles à des prix abordables. La clef de la réussite étant la capacité d’innovation de l’inter profession et de l’ensemble de la filière.


Antoine Lebegue


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Le P’tit Louis deviendra grand, (...)

| le 21 octobre 2017
En quelques mois « Le p’tit Louis » a fait sa place grâce au dynamisme, l’inventivité et le punch de sa patronne Amanda Launes qui n’a pas hésité a totalement remodeler le (...)

Géorgie, berceau de la viticulture à la Cité du Vin

15 septembre 08:36

La Cité du vin une inauguration réussie malgré quelques anicroches

1er juin 2016 16:49

Le Groupe AROM investit la Cité du Vin

23 mars 2016 12:58

Le Roquefort investit le Métropolitain

12 octobre 22:31

Apprendre à déguster en visitant Bordeaux avec le « Bacchus Wine Tour »

29 juillet 09:54

Annuraire Bordeaux Gazette Les commerces et services à proximité de chez vous!

Etablissement le plus consulté

Restaurants
Coffret de Saveurs
localisation de l'annonce Bordeaux
Lire +
Derniers établissements
Coffret de Saveurs
localisation de l'annonce Bordeaux Restaurants
Lire +
Découvrir les bonnes adresses bordelaises et girondines avec l'annuaire Bordeaux Gazette

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement