Bordeaux

UBB, Top moins onze.

Après la bonne sortie à Bayonne où on a vu l’Union se défaire de l’équipe que Vincent Etcheto a pris en main, la prochaine sortie risque d’être moins brillante. La Rochelle c’est un adversaire qui sent bon le Top 14 et les matchs à Marcel Deflandre c’est jamais une partie de "gratte-poule" et ce match permettra d’y voire plus clair.

Dernier entrainement sur la plaine des Sports Colette Besson pour l’UBB avant d’aller en découdre à Marcel Deflandre ou toutes les équipes se heurtent à une première demi-heure musclée. Ceci fait dire à Régis Sonnes que ce sera un entraînement à "balles réelles" et que le groupe qui va affronter la première série des quatre premiers matchs est formé sans préjuger des éventuelles blessures mais les possibles et les probables seront là avec 27/28 joueurs qui affronteront la première série. Il va falloir faire cette saison avec toujours la meilleure équipe possible que ce soit en championnat ou en Coupe d’Europe. Il va falloir faire avec la blessure de Lionel Beauxis indisponible pour deux ou trois mois et surement que Président et Manager se penchent sur le problème. En cette matinée Clarkin et Adams étaient présent après quelques incertitudes et Julien Rey était mis au repos pour le préserver car pour lui la saison a été longue.Si quelques nouvelles têtes sont présentes d’autres sont bien connus et tous les sélectionnés sont absents bien sur et ils ne reviendront que s’ils ne sont pas retenus dans le groupe définitif pour la Coupe du Monde en Angleterre. Après il faudra intégrer les joueurs qui reviendront de la coupe du Monde mais difficile de dire dans quel état ils seront et globalement une saison très compliquée.
<sjcycle5167|center>
C’est pas loin d’une centaine de personnes dont beaucoup d’enfants qui ont suivi cette heure et demi d’entrainement avec une longue séquence consacrée au rugby avec de nombreux espoirs qui ont fait largement le nombre pour dans un schéma format équipe évoluer à grande vitesse avec beaucoup de passes. Lors de la conférence de presse Régis Sonnes est revenu sur le départ de Vincent Etcheto qu’il a un peu vécu comme un échec car ils ont travaillé ensemble. Il y a eu une série de matchs perdus pour un petit point qui ont rendu cette saison incroyable et la frustration a été énorme de ne pas figurer dans le Top 6 car l’objectif était la qualification en Coupe d’Europe et la frustration a été énorme. Heureusement pour Régis Sonnes il y a eu le match face à Gloucester et son final incroyable mais la frustration a été longue à digérer, mais elle a évolué de manière positive. En ce qui concerne son secteur il n’a pas de gros soucis d’effectif car derrière ce n’est pas son domaine et il laisse ça à Ntamack et Ibanez. Pour lui l’arrivée de "Milou " est positive et il s’adapte très bien aux méthodes de travail, les choses sont d’autant facilitées qu’aussi bien Régis Sonnes que Raphaël Ibanez le connaissaient bien. Une bonne indication sera fournie Jeudi soir à La Rochelle.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda