Bordeaux

Tour Alternatiba : ça roule pour l’écosystème

Mardi 8 septembre, le tour Alternatiba prônant un « mouvement citoyen de mobilisation climatique » s’est arrêté à Bordeaux, invitant les bordelais à pédaler avec eux et à faire connaître leurs actions.

Le mouvement Alternatiba est né en octobre 2013 aux Pays-Basques. Les militants ont alors l’idée de créer un « village alternatif », afin de pallier aux urgents problèmes de dérèglement climatique et de crise énergétique. Alimentation, déplacements, ressources énergétiques, tous les domaines sont visés. Leur slogan ? « Changeons le système, pas le climat ! » Leurs objectifs sont donc de « créer 10, 100, 1000 villages Alternatiba » et d’interpeller les intervenants lors de la COP 21 qui aura lieu à Paris en fin d’année. Afin de se faire connaître à travers la France et d’optimiser leurs impacts, Alternatiba a lancé le « Tour Alternatiba » : un parcours de 5600 kilomètres à vélo. Bordeaux était une étape-clef de leur trajet.


Les militants se sont réunis à 18h, du côté du miroir d’eau afin de démarrer leur déambulation. Celle-ci s’est clôt vers 19h, par un repas et un discours du côté de la Place Dormoy. Les membres d’Alternatiba ont été alors rejoints par d’autres associations. Parmi les phrases mémorables : « nous sommes condamnés aujourd’hui à faire des paris fous, car ce sont les seuls que les générations vivant en 2040 jugeront sensés ! » Les conditions de vie des jeunes générations sont en effet un souci important pour Alternatiba. La soirée s’est achevée par un concert gratuit à la Rock School Barbey avec les artistes « Opsa Dehëli », ainsi que « HK et les Saltimbaks ». Le Tour Alternatiba s’achèvera sur la Place de la République, le 16 septembre à Paris.

Ecrit par Marie Verger


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda