Tirage



Publié le 5 septembre 2014 à 20:08

Point de vue


Après la torpille Aubry, la torpille Duflot, notre Président se prend le missile Trierweiler. Cinq ans qu’un tel succès n’avait pas eu lieu en librairie avec un tirage à 200.000 exemplaires épuisés dès le premier jour. Valérie Trierweiler fait un « tabac » avec son livre « Merci pour ce moment » ou elle met en scène un Hollande que plus personne n’admire sauf une poignée de godillotes et de godillots hystériques. Le sondage précédent la sortie du livre le crédite d’à peine treize pour cent de satisfaits et après ce terrible coup de rabot que va t’il lui rester si ce n’est l’épaisseur d’un papier toilette. Il entraîne par le fond ses premier ministres et Valls est en train d’en faire la cruelle expérience à un train d’enfer car il dévisse très fort. Le pire pour Flamby, notre célèbre capitaine de pédalo est que dans cette histoire tout le monde est enclin à croire Valérie car il a eu de si détestables attitudes vis à vis des femmes que ce soit Ségolène, Valérie, voire Julie, même si on n’en sait pas grand chose dans ce cas là ; il est condamné d’avance. Il est indéniable qu’il ne se relèvera pas de cette attaque qu’il n’a peut être pas volé et en attendant il tricote soigneusement le lit de Marine. En bon « macho » et français ordinaire qu’il est, il n’a pas mesuré la dangerosité d’une femme intelligente outragée qui n’en n’a plus rien à battre car elle n’est pas en politique et se fout du préjudice que cela peut lui causer à elle même. Elle avait bien mis dans ses projets secrets de lui rendre la monnaie de sa pièce mais là, c’est plus que la monnaie c’est le « jackpot » qu’il touche le garçon. L’accusation la plus meurtrière c’est celle du mensonge car depuis qu’il est à l’Elysée on se rend compte qu’il a menti sur pratiquement tout et donc on est fondé à croire qu’elle dit la vérité puisqu’il ment avec le vieil adage bien connu qui a menti, mentira et donc il mentira encore. Plus personne ne le croit, il peut raconter ce qu’il veut ce n’est plus crédible et il va falloir tenir dans cette atmosphère irrespirable pendant plus de deux ans. Sans cesse , l’homme Hollande s’est renié et se renie avec ses assertions de type « Coué », qui avance des prophéties auto-réalisatrices qui s’évanouissent rapidement comme la brume du matin et il y en a qui sont assez stupide pour avancer qu’il a encore une chance de réussir son quinquennat. Oui il va réussir à échouer !


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Carton


le 27 mai 2016 par Bernard Lamarque
Dans un sondage Odoxo commandé par la Dépêche du Midi, Jean-Michel Baylet doit (...)

Calamiteux


le 8 décembre 2015 par Bernard Lamarque
La nature a horreur du vide et c’est tout ce que le pouvoir a trouvé comme (...)

Tutoyons-nous Jean-Luc frère de (...)


le 3 décembre 2016 par Phalène de Lamparo
Je t’ai reconnu déambulant magnifique, magistral, cultivé, décontracté, (...)

Les solutions radicales de Jean-Luc


le 1er novembre 2016 par Dominique Mirassou
Refuser la domination et l’influence néfaste des marchés financiers, garantir (...)
JPEG - 72.6 ko

Hollande s’en prend à Juppé …

18 octobre 15:02

François Hollande : distribution de « cadeaux payants » !

6 juin 17:29

Une France qui divague et se délite, un Président content de lui …

28 mai 11:19

Hollande lâché par les giboulées à Bordeaux

9 mars 16:40

Référendum, aéroport Notre-Dame-des-Landes : « l’enfumage se poursuit » !

16 février 18:06
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Bordeaux Photographie
localisation de l'annonce Bordeaux Décoration
Lire +
Un village LEGO® à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Ciné-Débat : La Reine Bicyclette
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Nouvel An Chinois aux Vignobles des Quatre Vents
localisation de l'annonce Margaux Autres
Lire +
Célébration du nouvel an berbère : COUSCOUS suivi d'une soirée dansante
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement