Surveillance du moustique tigre en Gironde



Publié le 27 mai 2015 à 15:38

Eco-Actu

La Gironde est classée au niveau 1 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue depuis 2014. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans notre département.


La Préfecture, l’Agence régionale de santé d’Aquitaine, le Conseil départemental de la Gironde et l’Etablissement public Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique (EID Atlantique), poursuivent conjointement en 2015 la mise en place d’un plan d’actions spécifique. L’ensemble des actions est coordonné par le Préfet au sein d’une cellule départementale de gestion. Membre de l’EID Atlantique, le Département de la Gironde finance à ce titre 100% de la surveillance et la lutte contre le moustique tigre en Gironde. L’ARS recense et traite les signalements de cas suspects ou des cas avérés de chikungunya et de dengue dans le cadre de la surveillance épidémiologique.
Carte d'implantation du Aedes albopictus
Plan d’action détaillé
- Opérations d’information/sensibilisation : chacun peut, en modifiant son comportement et en adoptant des gestes simples, participer à la lutte contre la prolifération des moustiques. En particulier, il est vivement recommandé de supprimer les eaux stagnantes qui favorisent la reproduction du moustique, à l’intérieur et surtout autour de son domicile (soucoupes des pots de fleurs, vases, gouttières mal entretenues, pneus usagés, etc.),
- Mise en place d’une veille citoyenne par le déploiement de l’application de l’EID Atlantique iMoustique (et d’un site internet où chaque particulier peut signaler la présence des moustiques qui ressemblent à un moustique tigre). Ces signalements sont traités par l’EID Atlantique.
- Surveillance entomologique (surveillance des populations de moustiques) par le déploiement de
pièges pondoirs permettant de surveiller la progression géographique du moustique dans le
département,
- Surveillance épidémiologique (surveillance des cas humains) renforcée par l’Agence régionale de Santé, en lien avec la Cellule de l’Institut de veille sanitaire en région (CIRE) et une organisation du signalement des cas suspects importés et des cas avérés de chikungunya et de dengue en lien avec les professionnels de santé.
Une femelle moustique tigre
En savoir plus sur le moustique tigre
Le moustique Aedes albopictus est un moustique d’origine tropicale, également appelé « moustique tigre » en raison des zébrures qui parcourent son corps effilé. Il est de petite taille, environ 5mm. Son expansion est mondiale, favorisée par le développement des transports internationaux.
Ce moustique peut, dans certaines conditions, être vecteur des virus du chikungunya ou de la dengue. Ces virus se transmettent uniquement par l’intermédiaire des moustiques du genre Aedes. L’apparition de cas de chikungunya ou de dengue nécessite qu’un Aedes albopictus pique une personne malade revenant d’un pays où sévissent ces maladies et transmette le virus lors d’une deuxième piqûre à une personne saine. Jusqu’à présent, aucun cas autochtone (c’est-à-dire non importé d’une zone d’endémie) n’a été signalé en Aquitaine. Une surveillance particulière de ce moustique a été mise en place en métropole depuis 1998 par le Ministère de
la santé qui a élaboré un plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue pour la métropole. Il décrit les mesures de surveillance, de lutte contre la prolifération du moustique et de protection des personnes.
Ce plan classe le risque en 6 niveaux (0 à 5).
Pour en savoir plus, consultez l’information détaillée sur le site internet de l’ARS Aquitaine en cliquant ici

Source préfecture


La rédaction


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Le Département de la Gironde accompagne

| le 16 octobre 2017
A l’heure où l’Union européenne évalue encore la dangerosité potentielle du glyphosate, le Département de la Gironde a fait le pari d’une viticulture plus « responsable » en initiant de manière (...)

Scène de crime aux pesticides à Bordeaux

31 mai 2016 20:35

Christian de Portzamparc à l’Institut Bernard Magrez lors des Nuits du Savoir.

19 septembre 19:47

Climax Festival 2017

1er septembre 10:59

Les jardins partagés de Bordeaux, de multiples bienfaits 

12 août 11:20

Quels sont les aliments les plus riches en... pesticides ?

23 juillet 15:01
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement