Bordeaux

Succès poussif de l’Union face au LOU rugby

Pour faire un bon match il faut être deux et les Lyonnais étaient venus non pas pour gagner mais surtout pour ne pas perdre malheureusement ils sont passés à travers. Il a fallu toute l’énergie et la volonté de l’UBB pour ne pas se faire piéger par une équipe qui n’est pas encore sortie du jeu de la Pro D2 et qui sait pourrir un match, mais cela fait parti du jeu.

Sophiane Guitoune aurait pu être l’homme du match suite à son contre au pied mais il a confondu vitesse et précipitation et il a vendangé l’occasion qui aurait pu libérer ce match qui n’a jamais pu démarrer réellement et s’est soldé par un duel au pied.
Sofiane Guitoune était attendu
C’est Pierre Bernard qui a permis a son équipe de rester dans le match en première mi-temps ou l’Union a accumulé les imprécisions et les absences qui aurait pu lui coûter très cher mais l’engagement en défense a été tel au niveau des lignes arrières à l’image de Domvo prenant "plein fer" Januarie, qu’ils ont su colmater les brèches. On est resté sur un rugby type des années 80 et on ne gardera pas un grand souvenir de ce match âpre ou les défenses ont pris le pas sur les attaques ou même de l’arbitre qui est un peu passé à travers particulièrement sur la percée de Connor ou Januarie fait un en avant plein champ non sanctionné. Ce qui prouve bien que c’était un match de rentrée même pour l’arbitre. Les Lyonnais se sont accrochés "bec et ongles" et ils seront difficile à battre sur ce genre de prestation avec assez peu d’envolées des lignes arrières. L’Union a bien tenté mais n’a pas su concrétiser même en seconde mi-temps ou le pack a pris l’ascendant sur son rivale.
Belle charge des avants
On a vraiment assisté à un match de reprise et au niveau des satisfactions la bonne rentrée d’Auzqui en seconde mi-temps et le bon comportement de la première ligne Poux, Auzqui, Gomez-Kodela qui a posé de très sérieux problème à la première ligne adverse. On est en droit de se demander si ce n’est pas elle qui a permis le gain du match en seconde mi-temps mais ce qui est sur c’est qu’elle a pesé très fort avec Jandre Marais sur l’issu du match. On a vraiment vu un match de reprise et il y a du travail pour l’Union qui surement avait dans la tête la mésaventure d’il y a deux ans et n’est jamais vraiment rentrée dans la partie même si sur le plan individuel Connor a montré de belles choses ainsi que Guitoune qui a du mal a donner la balle. Il risque de souffrir de la comparaison avec Talebula qui a toujours su conclure ses actions tranchantes mais nous sommes sur un premier match, alors affaire à suivre. Il va falloir montrer autre chose la semaine prochaine face à un Métro Racing qui est allé chercher la victoire à Montpellier.
Baptiste Serin s'échappe
Le peu de temps ou il a jouer Baptiste Serin a montré de très belles choses en dynamisant le jeu mais il n’y avait plus en face Januarie qui a fait beaucoup souffrir Adams dans ce petit match entre Sud-africains. Les recrues Bordelo-Béglaises ont assez mal démarré la saison entre Guitoune qui fait un en avant sur un essai tout cuit, du au départ à sa pugnacité et Beauxis qui manque sa première tentative de pénalité mais après tout seule la victoire est belle.

UBB 18  : (6 pénalités Bernard 18ème, 38ème, 59ème ; Beauxis 70ème, 75ème)

LOU rugby : ( 3 pénalités : Brett 8ème, 13ème ; Munro ; 72ème)

Plus de photos du match par Michel Campistrau

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda