Bordeaux

Soirée parfaite pour les Girondins

Fin de saison mais début d’une longue histoire ce samedi soir face à Montpellier lors de la dernière journée de championnat, faisant office d’inauguration du Nouveau Stade de Bordeaux, dans le quartier du Lac. Victorieux 2-1 dans une belle rencontre, les Bordelais attendent désormais la finale de Coupe de France pour savoir si ils joueront la Coupe d’Europe.

Grand soir samedi soir avec la réception de Montpellier dans la toute nouvelle antre des Girondins, stade de 42 000 places, avec un nom provisoire en attendant l’arrivée d’un namer. Pour l’occasion, de nombreuses animations sont organisées sur le parvis du stade. Dès l’ouverture des grilles, les spectateurs se pressent dans l’enceinte pour découvrir la nouvelle maison du FCGB, en visitant les immenses coursives accueillant des points de restauration. Sur le terrain, la défense n’est pas au complet puisque Sertic est titulaire au centre de la défense avec Sané et que Pallois est poussé sur la gauche, Mariano évoluant sur le flanc droit. Au milieu, Chantome, Plasil, Khazri et Saivet sont titularisés alors que l’attaque est composée de Rolan et Kiese Thelin. Le club ayant mis les petits plats dans les grands, Zinédine Zidane vient donner le coup d’envoi fictif de la rencontre qui démarre bien avec du rythme et des actions. Et c’est Rolan, dernier buteur de l’histoire de Lescure, qui devient le premier buteur dans la nouvelle enceinte, grâce à une frappe croisée (9e).
Diégo Rolan premier buteur du Nouveau Stade de Bordeaux
Les Bordelais continuent à pousser et à exercer leur pressing, et c’est logiquement qu’ils sont récompensé à la 39e minute de jeu : sur une puissante frappe lointaine de Chantome repoussée par le gardien montpelliérain, Rolan se jette pour pousser le cuir de la tête dans les filets adverses. Au retour des vestiaires, les débats sont un peu plus équilibrés et sur l’une de leur rares actions, les visiteurs réduisent la marque grâce à une contre-attaque conclue par Bakar qui prend Carraso à contre-pied (63e). Après l’ultime apparition de Planus sous les couleurs de son club de toujours et malgré quelques frayeurs en fin de match dans une rencontre fortement agréable, les Marines et Blancs s’imposent 2-1 et inaugurent leur stade de la meilleure des façons. La soirée se terminera par une animation sons et lumières retraçant l’histoire du club et un petit feu d’artifice. Au classement, l’équipe dirigée par Willy Sagnol pour sa première saison termine 6e du classement avec 63 points pour 47 buts inscrits et 44 encaissés, et l’espoir de disputer le tour préliminaire de l’Europa League en fin d’été si le PSG s’impose le weekend prochain en finale de la Coupe de France face à Auxerre. Avant d’espérer aller plus haut en 2015/2016.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda