Bordeaux

Reprise musclée pour l’UBB

C’est a un très gros entrainement que les présents pour la reprise de la saison ont eu à faire face sous le toit du vélodrome de Bordeaux Lac. Pendant les travaux à Moga c’est donc du côté du Lac qu’auront lieu les entrainements. Emile N’tamack était présent pour prendre contact avec son nouvel environnement rugbystique lors de cette reprise

Bien sur la presse avait hâte de voir Emile N’tamack à Bordeaux et c’est chose faite puisqu’il était présent lors de cet entrainement de reprise qui a donc eu lieu loin des bases traditionnelles de l’Union. Tout un matériel d’entrainement physique occupait le centre du vélodrome organisé en ateliers et où chaque atelier avait un pilote. On a pu ainsi découvrir Bruce Reihana en train de faire de travailler ses anciens co-équipiers et Ludovic Loustau donnant successivement le départ de tours de piste ou par vague il demandait de faire un tour et demi de piste à fond. Dans l’ensemble les entraineurs étaient plutôt satisfaits car ils ont pu s’apercevoir du sérieux de l’ensemble des joueurs qui ont bien suivi leurs programmes individuels. La troupe était gonflé de nombreux espoirs qui bien sur veulent essayer de se faire une place chez les pros. La séance a même durée un peu plus longtemps que prévu faisant de cette première journée un décrassage très exigeant consacré au physique et cela ira surement crescendo pendant quelques semaines avant qu’on ne parle vraiment rugby ce qui sera l’objet du stage de Saint-Lary.

Emile N’tamack pour sa part était un peu là en spectateur pour faire connaissance et prendre ses repaires. Après une réunion entr’eux les coachs sont allés rejoindre les joueurs à l’intérieur du vélodrome pour les voir en action et juger de leur état et il a longuement échangé avec Ibanez tout en observant du coin de l’œil ce qui se passait autour de lui. Pour le nouvel entraineur des lignes arrières même s’il se retrouve dans le staff avec certains comme Régis Sonnes ou Raphaël Ibanez, des anciens co-équipiers et s’il connait quelques joueurs qu’il a eu avec les U21 comme Beauxis et Lacroix avec lesquels il a été champion du Monde le 25 juin 2006, il est en période de découverte. Il n’aura pas la chance pour l’instant de rencontrer Jean-Baptiste Poux, mais celui là il le connait bien et du reste il salue la performance de ce dernier qui a trouvé une nouvelle jeunesse à l’UBB malgré ses 35 ans. Il ne verra pas encore non plus Rey et Adams qui ne reprendront que plus tard, ni Madaule qui s’est envolé vers les antipodes pour conduire une sélection mondiale. Pour "Milou", il n’est pas encore question de parler de jeu même si le choix qui l’a conduit à Bordeaux est tourné vers l’attaque avec un projet ambitieux. Pour en savoir un peu plus il faudra attendre les premiers match amicaux de Bayonne et La Rochelle tout en sachant que l’effectif au complet ne sera vraiment disponible qu’en janvier 2016 ce qui ne sera pas sans poser certains problèmes.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda