Quatre nouveaux sites inscrits au titre des monuments historiques en Aquitaine



Publié le 28 avril 2014 à 15:33

Culture

JPEG - 170.6 ko

Quatre nouveaux sites ont été inscrits récemment au titre des monuments historiques en Aquitaine dont un typiquement bordelais avec le bâtiment de la Caisse d’Epargne à Mériadek. Un autre pas très éloigné de Bordeaux avec l’ancienne chartreuses de Vauclaire dont les chartreux sont venus créer les Chartrons à Bordeaux ainsi que deux sites dans les Pyrénées Atlantiques


L’ancienne Chartreuse de Vauclaire (14e, 16e, 17e et 18 siècle)
Située sur la commune de Montpon-Ménestrol (Dordogne). L’inscription concerne l’ensemble des bâtiments, notamment l’église et son décor peint du 14e siècle, les chapelles, la salle capitulaire, le réfectoire et les deux cloîtres. Suite au départ des Chartreux en 1906, le département de la Dordogne en a fait l’acquisition en 1907 dans le but d’y installer un asile d’aliénés, devenu depuis hôpital psychiatrique sous le nom de « centre hospitalier de Vauclaire ».
Chartreuse de Vauclaire
La Caisse d’Epargne de Mériadeck (1977)
Située sur la commune de Bordeaux (Gironde). L’inscription porte sur l’édifice en totalité, comme témoignage de l’architecture-sculpture de la 2e moitié du 20e siècle. D’une superficie plus de 3200 m2, il a été réalisé par l’architecte Edmond Lay (Grand prix d’architecture en 1984), présent lors de la commission de septembre 2013. Fait assez rare, il a donc eu l’honneur de voir une de ses réalisations protégée Monument Historique de son vivant.
La Caisse d'Epargne de Mériadeck
Les bains rituels ou Mikvé de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).
L’inscription concerne l’ensemble des bains avec leur local. Conforme à la Loi israélite, au premier étage d’une ancienne maison particulière, ces bains rituels sont attestés depuis 1752 et se composent d’une piscine et d’un réservoir d’eau. Ils sont un précieux témoignage de l’existence de la communauté juive bayonnaise.
Les bains rituels ou Mikvé de Bayonne
Les écuries et dépendances, ancienne basse-cour et serres de la Villa Arnaga (début 20e siècle)
Située sur la commune de Cambo-les-Bains (Pyrénées-Atlantiques). Cette inscription complète l’arrêté du 21 décembre 1984, portant sur le classement de la villa en totalité. Les bâtiments récemment inscrits, outre leurs qualités architecturales, ont été prévus dès les premiers projets, en totale harmonie avec la villa et la vie du domaine.
Villa Arnaga , style Néo-basque


La rédaction


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet
JPEG - 227.2 ko

Antoine Gautier, un maire de (...)

| le 20 janvier 2017
Né à Bordeaux le 22 décembre 1798, Antoine Gautier commence sa carrière politique en 1826, en devenant maire du Bouscat. Révoqué de ses fonctions, le 28 juin 1830 puis réintégré, il démissionne (...)
JPEG - 131.6 ko

Une Nouvelle Aquitaine résolument tournée vers l’Innovation et l’Avenir

17 janvier 15:02

La Cité du Vin a son livre

29 novembre 2016 18:13

Une Journée du patrimoine passée au violon.

22 septembre 2016 08:05

Succès des journées du patrimoine à Bordeaux

21 septembre 2016 12:02

La porte Cailhau, un monument cher aux bordelais …

15 juillet 2016 17:08
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Nouvel An Chinois aux Vignobles des Quatre Vents
localisation de l'annonce Margaux Autres
Lire +
Célébration du nouvel an berbère : COUSCOUS suivi d'une soirée dansante
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Balade sur la Garonne et dégustation de galettes des rois
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Concert
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Téléviseur Samsung
localisation de l'annonce Bordeaux Images et Sons
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement