Pessac

Prolongement de la ligne B du tram vers l’Alouette

Mode de déplacement alternatif, le tram fait recette car tout le monde le veut le plus près possible de chez soi si ce n’est devant sa porte. Ce secteur pessacais était très demandeur avec la possibilité de se rendre directement sur la zone du CHU aussi bien pour les patients que pour ceux qui y travaillent.

Pour l’instant cette nouvelle liaison est en phase de démarrage et ce n’est seulement qu’un tram toutes les quinze minutes sur la portion de Bougnard à France Alouette sur 3,5 km en desservant les arrêts de Chataîgneraie, Cap Métiers, Hôpital Haut Lévèque et Gare de Pessac. Pour le maire de Pessac cette extension de la ligne B, est B comme bonheur avec cette possibilité de se rendre sans rupture de charge du centre ville jusqu’à la gare de Pessac et elle permet de desservir "des équipements majeurs de l’agglomération comme l’hôpital Haut-Lévêque, la zone d’activité Bersol et le quartier de l’Alouette" comme l’a souligné Franck Raynal lors du discours inaugural distillé sous un soleil de plomb. Depuis le nouveau terminus "France Alouette", il faudra compter environ 30 mn pour rejoindre la station Victoire" et environ 40 mn pour relier la station "Quinconces" et au rythme d’une rame toute les 10 minutes à partir de la rentrée de Septembre. Après les remerciements d’usage à tous les acteurs de cette réalisation c’est Philippe Vigouroux, directeur général du CHU qui a pris la parole pour ajouter que les médecins, les patients, le personnel vont apprécier cette extension car déjà 50% des travailleurs du CHU s’y rendent par un mode alternatif à la voiture.

Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B
Prolongement ligne B

Alain Juppé a voulu aller au delà de l’événement du jour car pour lui il est primordial d’améliorer le transport et d’augmenter le maillage de manière à éviter le plus possible l’utilisation de la voiture. Il a précisé qu’en 2014 ce n’est pas moins de 75 millions de voyageurs que le tram a vu défiler. Il lui semble impératif de changer les habitudes de déplacement et il faut tout faire pour que les usagers abandonnent leurs véhicules et c’est ainsi qu’un parc relais de 156 places à été aménagé à proximité de la gare SNCF de Pessac-Alouette. Un deuxième parc relais de 160 places est prévu fin 2017, à proximité de la station Cap Métiers, près de la rocade et selon les besoins il pourrait voir sa capacité augmenter. Cette nouvelle extension car elles ont été nombreuses cette année a la particularité d’être conduite sur une seule voie avec croisement à hauteur des stations qui possèdent des embranchements deux voies. Cela peut sembler un peu curieux dans la mesure où le tramway est en général conduit sur deux voies parallèles mais il est évident que la maitrise de ce mode de gestion de la circulation pourrait peut être permettre d’apporter des solutions à des problèmes qui ont pu paraître un instant insolubles. Après les discours c’est une rame bondée qui a fait le parcours inaugural et retour jusqu’aux Quinconces après la halte à France Alouette.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda