Pataques

Bon, c’est voté la France est émasculée de neuf régions et maintenant il va falloir trouver un nom aux survivantes, nom qui puisse faire consensus mais il ne faut pas rêver, de consensus il n’y en aura pas. On est parti pour une très longue bagarre totalement inutile dans cette période où il y aurait autre chose à faire. On est vraiment piloté par des clowns car tout cela est du cirque et la décision sera prise par le très stalinien Valls à moins que la bagarre soit telle qu’on n’arrive pas à dégager des solutions satisfaisantes. Il est sur qui si Georges Frêche était toujours vivant, il se serait battu bec et ongle pour que la nouvelle région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon s’appelle "Septimanie" et c’est bien dommage que l’agrégé de droit romain ne soit plus de ce monde car il aurait eu des propositions à faire. On peut toujours essayer la Mipylarou ou peut être la Mipylanrou dans le cas du Midi-Pyrénées Languedoc Roussillon ou alors pour la triplette atlantique l’Aquipoichamousin . On peut ainsi trouver un nombre incalculable de combinaisons toutes plus loufoques les unes que les autres de Bourfrancom à Aurhonal voire l’Archamloral, nul ne peut savoir ce qu’il sortira des cerveaux dérangés qui nous gouvernent.
Tout cela ne tient pas debout et ce n’est pas demain la veille que les gens se reconnaîtront dans ces nouveaux territoires qui n’ont ni identité, ni consistance. Mais là ce n’est que la partie émergée de l’iceberg car derrière tout ça, c’est à une désertification des services publics dans les zones les plus reculées à laquelle nous allons assister. Et on s’apercevra souvent qu’il sera plus facile d’aller dans la capitale de la région voisine que dans la capitale administrative imposée. Heureusement que les départements bénéficient de la garantie constitutionnelle et si on y réfléchit bien l’idée de distance parcourue pour rejoindre le centre administratif n’était pas si idiote que ça.
C’est du reste le principe qui devrait être adopté pour désigner la capitale régionale à savoir la ville équidistante des frontières de la région car si on fait appel à la logique il faut aller au bout. Ainsi dans le cas de la nouvelle région Midi Pyrénées Languedoc Roussillon on pourrait avoir un bourg de 5.000 habitants capitale administrative de cette vaste région. N’est ce pas Alphonse Allais qui préconisait de construire les villes à la campagne pour qu’elles aient plus de place, quoi que la paternité de cette réflexion lui soit contestée. Ce qui n’est pas contestable c’est qu’on a à faire à une bande de gouvernants idiots, qui feraient mieux de se pencher sur les vrais problèmes plutôt que d’interdire les feux de cheminées.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.