Bordeaux

Opération "Table Maille" à Bordeaux avec Aurélien Crosato

C’est Aurélien Crosato du Soléna qui a été choisi pour être la table Maille de Bordeaux deux semaines en Novembre. Déjà distingué par Gault et Millau comme jeune talent 2014 avec Manuel Godet et Jérémy Morin c’est l’étoile montante de la cuisine bordelaise.

“Fondée” en 1747, la maison Maille traverse les siècles et les époques en perpétuant son savoir faire et sa créativité. Symbole de l’élégance gastronomique française, la maison (qui n’a jamais changé de nom malgré des moments difficiles) poursuit le travail de son fondateur, Antoine Claude Maille en imaginant depuis 268 ans des créations uniques aux saveurs originales et raffinées. Maille vient d’ouvrir un magasin à Bordeaux cours de l’Intendance, Bordeaux partage ce privilège avec Paris, Londres et New-York et aujourd’hui, Maille s’associe à de jeunes chefs talentueux et invite les fins gourmets à vivre une nouvelle expérience gastronomique à travers un événement original : Les Tables Mailles. C’est ainsi qu’en partenariat avec Gault&Millau 10 restaurants dans toute la France (4 à Paris et 6 en Province dans les grandes villes : Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Strasbourg et Bordeaux) ont été choisis pour faire de Maille l’âme de leur table. Chacun leur tour durant deux semaines de jeunes chefs sont devenu la table Maille en proposant un menu éphémère spécifique et gourmand.

Soléna Restaurant 5 Rue Chaufour, 33000 Bordeaux 05 57 53 28 06
photo Bernard Lamarque - Bordeaux Gazette

Aurélien Crosato déjà distingué par Gault&Millau lors d’une manifestation qui s’est tenue au Chapon Fin en décembre 2014 fait donc partie de cette "brochette" de jeunes talents. Aux manettes du Soléna depuis qu’il est rentré en France après trois ans passés aux Etats-Unis (Californie) d’où il revient accompagné d’une épouse. Il a un parcours pour le moins atypique car la cuisine pour lui c’est un virage serré dans son parcours pour aller se former auprès d’Eric Mariottat et de Michel Bras avant de partir aux Etats-Unis d’où il va rentrer trois ans plus tard pour se re-soucher à sa terre natale bordelaise. Il aimerait se rapprocher du centre de Bordeaux parce que parfois il se sent un peu exilé dans sa proximité avec la piscine judaïque ce qui ne l’empêche pas d’être très apprécié dans son savoir faire alliant tradition culinaire française et technique contemporaine. Pendant cette quinzaine il a donc la responsabilité de créer autour et avec les produits Maille afin de leur offrir des couleurs gustatives inédites avec les 40 variétés de moutarde et de vinaigre Maille et c’est jusqu’au 22 novembre.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda