Nouvelles règles du jeu pour les derniers candidats de MasterChef



Publié le 25 octobre 2012 à 07:23

Actualité

Cette semaine a sonnée une nouvelle ère, celle de la qualification pour la phase suivante après chaque épreuve. La compétition n’a plus le même goût, ni le même symbole. Car le jury met encore une fois la barre très haute en réservant de sacrées surprises. Les candidats sont plus déterminés que jamais car ils ont senti le vent souffler et surtout ils ont tous l’œil du tigre.


Le débat du soir : Le Burger est-il un sandwich ?
Pour débuter ce 9e épisode de MasterChef, les derniers candidats en lice ont eu une heure pour réaliser trois sandwiches.

Image TF1

Le grand piège de cette épreuve résidait dans le choix du type de pain pour réaliser ce produit phare de la restauration rapide et pas cher. Et c’est justement ce genre d’épreuve qui fait craquer les plus doués : selon le jury Ludovic a d’ailleurs tremblé pour la première fois depuis le début de la compétition ! Mais que souhaite exactement le jury au travers de cette épreuve ? C’était la principale hantise des candidats, qui auraient tout fait pour pouvoir lire dans les pensées du jury au moment de rentrer dans l’épicerie. N’ayant pas ce pouvoir, ils ont tous fait des choix de pains plus ou moins spéciaux, sans faire honneur à la fameuse baguette, qui fait tant la renommée du sandwich selon le chef Anton. Le premier candidat qualifié pour les quarts de final est Olivier, car c’est lui qui a su choisir un pain se rapprochant le plus de la fameuse baguette. Même si je suis sûre que sa réalisation était délicieuse, je trouve cela dommage de pénaliser les autres candidats juste parce qu’ils ont choisi le mauvais pain. Pourquoi mettre des pains Burger dans l’épicerie, si dès le départ les membres du jury ne le considèrent pas comme un véritable sandwich.

La surprise du Chef est rouge !
Il y a eu des frissons et des soupirs, des yeux qui brillaient et des jambes qui ne tenaient plus debout à l’annonce du nom du Chef Robuchon qui est venu avec cette demoiselle rouge et tendre qu’est la modeste tomate. C’est via ce fruit savoureux, que le grand Chef a mis ces quatre candidats hors pairs au défi, en leur demandant de réaliser… une simple salade de tomate. Et c’est dans cette apparente simplicité que résidait une fois de plus, le piège ! Savoir cuisiner simplement, mais en proposant un met qui sort de l’ordinaire. Dans ces cas là, la véritable intelligence, c’est de savoir exprimer sa créativité malgré la simplicité du plat proposé. Et c’est ce qu’a réussi à faire Pierre qui était le deuxième à se qualifier pour les quarts de final en s’inspirant de son voyage au Maroc et en a créant une salade de tomate version orientale.

Bienvenue à Ainhoa
Pour cette troisième épreuve, c’est sous le thème du chocolat que s’est déroulée la qualification pour les quarts de finale : Associer le chocolat à un plat et en faire un dessert. La difficulté résidait dans la réalisation de 14 assiettes au total et cela en deux heures. Les trois valeureux candidats ont tout fait pour avoir cette place : Annelyse a cédé à la panique et craqué quand elle s’est retrouvée sans matériel pour sortir un joli dessert, mais le jury a su la rassurer. Ludovic a pris des témoins pour montrer que cette fois-ci, il a bien assaisonné ses plats, et a seulement accordé 30mn à son dessert. Et Simon a brûlé son sablé et a dû improviser un autre dessert, une improvisation qui a finalement fait l’unanimité, lui permettant de se qualifier pour les quarts de finale. Chapeau l’artiste !

Pour la beauté du geste…
Ce fut LE duel de la compétition, et celui-ci s’est déroulé en à peine dix minutes ! Pour départager les deux candidats Annelyse et Ludovic, le jury a imaginé une épreuve très technique qui s’est jouée sur une cuisson avec un Teppan, ou grillade à la japonaise. Je pense que cela a été les 10mn les plus longues de leurs vies. Les candidats ont rencontré beaucoup de difficultés : cuire les gambas, les décortiquer sur le Teppan et les flamber. A priori, tout cela semble d’une facilité déconcertante mais il faut reconnaître que c’est très technique. Et c’est, à mon grand désarroi, la dernière représentante de la gente féminine qui a quitté l’aventure suite à cette épreuve chrono éprouvante, laissant la dernière place pour les quarts de finale à Ludovic. Trêve de mystère, cette saison de MasterChef couronnera un gagnant, contrairement aux deux premières saisons.
Rendez-vous Jeudi soir sur TF1 à 20h 50 pour des épreuves tout aussi inédites et relevées !

Le blog culinaire d’Hasnaã


Hasnaã Ferreira


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

La nouvelle rame Coradia Liner (...)

| le 14 mars 2017
Présentée en gare de Bordeaux Saint Jean cette rame entrera en service en août 2017 en train Intercités entre Nantes et Bordeaux. La rame présentée était une rame articulée V 200 de six (...)

Bachar Aboud raconte la Syrie à travers ses médias

26 février 18:03

Le sort des lanceurs d’alerte

24 novembre 2016 23:27

Bordeaux S.O GOOD : Une recette qui a de l’avenir !

23 novembre 2016 21:22

Christophe Girardot invite à cuisiner le canard

22 novembre 2016 16:57

De nouveaux champions du monde du Cannelé à Bordeaux

19 novembre 2016 21:13
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Urgent Recherche appartement T3
localisation de l'annonce Bordeaux Location
Lire +
Réunion de présentation
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
cherche Java
localisation de l'annonce Saint-Médard-en-Jalles Animaux
Lire +
Bordeaux Photographie
localisation de l'annonce Bordeaux Décoration
Lire +
Un village LEGO® à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement