Marathon pluvieux, marathon heureux, enfin presque !



Publié le 19 avril 2015 à 17:00

Sports

Le pari était osé mais on peut considérer qu’il a été tenu, vu les conditions déplorables de course, que l’on peut difficilement reprocher aux organisateurs. Bien sûr des ajustements seront nécessaires d’ici le 23 avril 2016 pour le prochain départ mais on peut être sûr que tout sera fait pour adapter le produit qui a déjà fière allure.


C’est Alain Juppé qui a repris le vieux dicton "mariage pluvieux, mariage heureux" pour l’adapter à "marathon pluvieux, marathon heureux" et c’est bien un mariage qu’il s’agissait de célébrer à savoir Bordeaux et son marathon nocturne, le premier et le seul pour l’instant marathon nocturne français. Les "mauvais coucheurs" vont grincer avec mais pourquoi le soir ? ce n’était pas bien éclairé sur certains secteurs, le fléchage laissait parfois à désirer, etc, mais ils ne pourront guère ajouter grand chose d’autre. Car ce marathon il a le mérite d’exister sous forme de prouesse car tout n’était pas évident, loin de là. Corinne Vannier va pouvoir avoir un sommeil plus reposé car mission accomplie quand même. La réussite elle tient d’abord à l’attrait de Bordeaux aujourd’hui que les concurrents ont découvert entre les gouttes mais ils reviendront car ils ont aimé, au delà des conditions climatiques.

Il faut quand même tirer un grand coup de chapeau aux photographes de Sud-Ouest qui ont fait vivre en live ce marathon avec à la réalisation Pierre-Yves Crochet car ce sont 100.000 connexions qui ont été établies pour suivre l’événement ce qui augmente considérablement le nombre de spectateurs car même si bon nombre avaient accepté d’affronter la pluie, beaucoup se sont contentés de suivre l’événement de loin. Que ce soit Fabien Cottereau, Guillaume Bonneau, Claude Petit, Thierry David ou Thibaud Moritz ils ont su délivrer des images extraordinaires de ce premier marathon qui méritait très largement la une de Sud-Ouest tant le travail réalisé dans des conditions très difficiles pour les hommes et le matériel auront une valeur certaine face à la postérité car il y a fort à parier que l’on a vécu une première qui va s’inscrire dans les annales d’autant qu’une poignée d’experts étaient présents pour valider le parcours.
Le vainqueur Jacek Cieluszecki bien entouré
Le premier à avoir franchi la ligne en 2 h 32 mn 50 s fut le polonais Jacek Cieluszecki, suivi par Saïd Belharizi en 2 h 33 mn 02 s tout en précisant que ce dernier a perdu du temps sur un mauvais aiguillage qui lui a fait parcourir 150 mètres de trop, il lui a fallu revenir sur ses pas et vue la poignée de secondes qui le séparent du premier il est fort probable qu’il pouvait sortir vainqueur de cette épreuve, mais on ne peut préjuger de rien. En l’absence du talençais Benjamin Malaty qui parrainait cette compétition, Saïd Belharizi c’est le local de l’étape puisqu’il est le gardien stagiaire du Stade Robert Brethes de Mérignac était malgré tout très heureux de sa seconde place. Sur la troisième marche du podium on trouve Simon Bousquet en 2 h 34 mn 50 s et ce sont des temps très honorables compte tenu des conditions atmosphériques très défavorables de cette soirée ou les organisateurs redoutaient une bourrasque qui aurait mis l’épreuve en péril.
Saïd Belharizi, le local du podium
Cela n’a pas été le cas et même si la pluie a un peu gaché la fête, tout avait été fait pour rendre la compétition supportable avec en particulier ces 80 kinés professionnels et étudiants recrutés pour la circonstance qui ont travaillé bénévolement pour panser les bobos de fin de course, qui des crampes, qui des ampoules, qui des blessures, qui de multiples petits maux qu’il faut rapidement soigner pour éviter que cela ne s’aggrave. Le nécessaire était prévu pour se restaurer et s’abreuver en fin de course grâce à l’eau des Abatilles pour le liquide comme le ravitaillement tout au long de l’épreuve pour aider à lutter contre la fatigue. Bien sûr c’est un marathon nocturne et on a pu regretter un petit manque d’éclairage aussi bien sur certains points du parcours qu’au niveau de l’arrivée qui aurait supporté un meilleur éclairement mais cela fait partie des retouches à apporter
On soigne à tours de bras

Plus de détail sur le Marathon Nissan Bordeaux Métropole


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

L’UBB s’impose difficilement pour (...)

| le 16 décembre 2017
Après s’être largement incliné à Newcastle la semaine passée, Bordeaux avait à coeur de renouer avec le succès à domicile face à l’équipe russe Enisei-STM, lanterne rouge de cette poule 1 de la Challenge (...)

Un marathon qui grandit en qualité

17 avril 19:03

Le Marché Solidaire de la place Pey Berland inauguré par Alain Juppé

10 décembre 23:13

La soirée des Etoiles du Commerce et de l’Artisanat 2017

26 novembre 16:21

4.500 coureurs pour le Pont de pierre

13 novembre 10:27

La 3ème édition du festival de la bière artisanale à Bordeaux

3 octobre 20:11

Etablissement le plus consulté

localisation de l'annonce
Lire +
Derniers établissements
localisation de l'annonce
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Sounds Of Science
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Apprenez à jouer de la batterie sans solfège en Gironde.
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
SoundRising: Deekline (Jungle Cakes / UK) & more
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre