Bordeaux Gazette : Journal d'information en ligne Bordeaux et CUB

 

Les maisons Sud-Ouest France en Chine



Publié le 14 janvier 2014 à 18:51

Actualité

JPEG - 69.7 ko

Le jeudi 9 janvier une délégation d’investisseurs chinois, conduite par le président du groupe Senyu, M. Wan Zhongyu, a été reçue à l’hôtel de Région par Alain Rousset. Au centre des discussions, la création d’une maison Sud Ouest France à Chengdu dans le Sichuan. Une occasion pour Bordeaux Gazette de faire le point sur ces établissements créés à l’initiative des Conseils régionaux d’Aquitaine et Midi-Pyrénées.


Il y a 50 ans, en 1964, la France du général de Gaulle reconnaissait non pas la Chine communiste mais « la Chine de toujours. » Le 27 janvier un bref communiqué annonçait l’échange d’ambassadeurs et en mars le premier ambassadeur, Claude Chayet, arrivait à Pékin. Alain Rousset et Martin Malvy, présidents des conseils régionaux d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées, ont décidé de célébrer cet anniversaire en étoffant le réseau des Maisons Sud Ouest France en Chine. Créée en 2012, l’association Sud Ouest France a pour but de contribuer à développer les échanges franco-chinois par l’implantation de maisons et de comptoirs dans l’Empire du Milieu. Le premier de ces établissements a été en juillet 2013 la Maison Sud Ouest France de Wuhan, dans le Hubei, province du centre de la Chine. Cette deux autres vont voir le jour. Dans le Sichuan, province montagneuse du centre ouest célèbre par sa cuisine épicée ; et à Pékin. Les représentants du groupe Senyu avec Alain Rousset et Jean Pierre Raynaud Ces maisons et comptoirs sont à la fois des show-rooms, des bars à vins et des boutiques. Ils ne s’agit donc pas de simples représentations commerciales s’adressant aux professionnels, mais d’espaces ouverts à tous les publics et, donc, aux clients finaux. Adossés à des centres sous douanes, ces établissements proposent des produits agroalimentaires authentifiés et liés à l’art de vivre en Aquitaine et Midi-Pyrénées. Avec en tête, bien entendu, les vins.
La seconde originalité de ces maisons est de faire appel à un partenariat avec des groupes chinois privés pour leur réalisation. Pour celle de Chengdu, dans le Sichuan, l’interlocuteur local est le groupe Senyu. Déjà présent, entre autres, dans l’immobilier résidentiel et le cinéma d’animation, il possède la première agence chinoise de mannequins. « Son objectif actuel », explique Jean-Pierre Raynaud, vice-président du Conseil régional, qui pilote l’opération avec Alain Rousset, « est de se diversifier, notamment vers l’agroalimentaire. C’est pourquoi le partenariat avec Sud Ouest France les intéresse. » Du côté aquitain, quelque 75 entreprises ont répondu présentes à l’appel du Conseil régional. Pour elles « c’est une belle vitrine sur le marché chinois qu’on ne pourrait pas s’offrir autrement » explique Xavier Perromat, le propriétaire du château de Cérons, qui a déjà réalisé quelques petites opérations en Chine grâce à des négociants comme la maison Bellemer, des Chartrons. Reposant sur un double partenariat, Aquitaine – Midi-Pyrénées et public – privé, cette initiative des deux conseils régionaux doit être signalée. Il serait peut-être bon aussi de regrouper les initiatives de tous les partenaires possibles (Conseiles des vins, chambres d’agriculture, CCI, grandes villes, départements, régions) pour créer les synergies pour attaquer un marché aussi énorme que la Chine.


Antoine Lebegue


RECHERCHE
 
A lire aussi
 
JPEG - 100.5 ko

Alain juppé et Michel Platini sont tombés d’accord

 

Décès accidentel de Christophe de Margerie le PDG Total

 
JPEG - 94.2 ko

Jérémy Rifkin fait rêver la maison écocitoyenne de Bordeaux.

 
JPEG - 79.9 ko

La Cité des civilisations du vin aux USA

 
 
Publicité
Création site internet Bordeaux
JSD mediaconcept est spécialisé dans la création de site Web sur mesure.
http://www.jsdmediaconcept.com


Nous suivre