Bordeaux

Les berges du fleuve ne sont pas forcément à la fête

Notre patrouilleur du fleuve nous a ramené quelques vues qui montrent que si les bordelais aiment fêter le fleuve, ils ne respectent pas forcément ses berges. A les écouter ce serait toujours de la faute des autres, un peu comme la propreté des rues, tout cela fait penser à la parabole de "la paille et la poutre". La métropole fait bien ce qu’elle peut mais les métropolitaines et métropolitains ne font peut être pas ce qu’ils devraient.

<sjcycle4924|center>

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda