Bordeaux

Le salon de l’Agriculture de la Foire de Bordeaux

Deuxième salon agricole par l’importance après celui de Paris, le Salon de l’Agriculture de la Foire de Bordeaux a choisi de mettre en avant cette année les innovations dans les techniques agricoles. Jouissant d’une image traditionnaliste dans l’esprit des gens l’agriculture ne se nourrit pas moins des dernières avancées de la science et de la technique.

Ce dernier salon de ce qu’on pourrait appeler "le salon de la petite Aquitaine" prépare le passage à la Grande Aquitaine sans pour autant préjuger de son futur nom qui ne sera pas "Apoil". En ouverture de cette conférence de Presse qui s’est déroulé dans le cadre d’une salle de commission du Conseil Régional, Dominique Graciet a souligné le paradoxe du monde rural qui a besoin d’innovations tout en restant fidèle au produit d’origine et de sa qualité qui en fait son succès. Cette année la Foire va bénéficier de l’apport du tram pour les visiteurs, tram dont on n’a pas encore pu réellement mesurer l’impact sur les différentes manifestations s’étant déjà produites au Parc des Expositions. Pour Eric Dulong le Parc des Expositions prend un engagement ferme et sans limite dans ce salon de l’Agriculture, lui qui veut faire évoluer la Foire de Bordeaux car il ne perd pas de vue le grand boulervesement de la réforme territoriale qui va amener Bordeaux au rang de capitale d’une des plus grande région d’Europe sinon la plus grande.
Le cheval roi
Petit soucis cette année avec le télescopage de la Foire de Paris, ce qui a une répercussion sur le nombre d’exposants présents, sans toutefois créer un réel déséquilibre. Pour Jean-Pierre Raynaud, vice-président du Conseil Régional en charge de l’agriculture, il est très heureux de soutenir cette manifestation car pour lui cette grande Aquitaine va avoir la plus belle carte de visite au monde en ce qui concerne les produits d’origines. Bien sur cette année encore la matinée du samedi 9 mai verra se tenir se tenir le concours de Bordeaux Vins d’Aquitaine qui reste un des grands moments de ce salon de l’Agriculture qui rassemble près d’un millier de dégustateurs au Palais des Congrès. Il sera beaucoup question du cheval cette année car en agriculture et particulèrement dans le travail de la vigne, il revient "au galop" ainsi que le mulet avec un double rôle celui de la traction de certains matériels mais aussi celui de fertilisateur des sols, tout en restant prudent au niveau des bessures provoquées dans la vigne car le tétanos n’a pas disparu et reste bien présent. Il y aura aussi du Horse Ball les 8 et 96 mai sans oublier la qualification Label Loisir du dimanche 10 mai et l’Arabian Master Show du 15 mai.
Dominique Graciet, Alain Rousset, Eric Dulong et Françoise Frouin
L’opération Aquitaine Terre de cœur sera bien sur renouvelée ainsi que le Vinithon qui incite au recyclage et dont les bénéfices sont reversés à l’Hôpital Bergonié. Bien sur la ferme qui verra espace doubler l’année prochaine en passant de 5.000 à 10.000 m² avec des activités ludiques et pédagogiques avec 80 étudiants qui vont accompagner les visiteurs sur cet espace. Le marché des producteurs de pays est élargi aux trois régions qui demain n’en feront plus qu’une car pour l’instant c’est 650 marchés par an rien qu’en Aquitaine ancienne version. Alain Rousset est venu clôturer cette conférence de presse avec les yeux rivés sur l’avenir avec le passage de 45.000 à 80.000 exploitations agricoles avec un chiffre d’affaires de neuf millierds et demi qui avec l’agroalimentaire deviendra le premier poste économique de cette future grande région. Ce dernier veut faire émerger une filière matériel agricole en liaison avec les satellites, le numérique et l’utilisation des drones ainsi que le développement des méthaniseurs. l’objectif étant de développer un modèle agricole aquitain de la co-construction à la fois écologique et industriel afin d’assoir un des facteurs d’une économie pérenne pour cette nouvelle grande région.

Plus d’informations en cliquant ici

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda