Bordeaux

Le rêve d’Hasnaà est devenu réalité

Après avoir participé à "MasterChef" avec brio Hasnaà Ferreira a décidé de mettre tous les atouts de son côté pour réaliser son rêve de chocolat. Après avoir intégré le top 10 des cuisiniers amateurs elle a obtenu le droit de faire une formation accélérée à Rouen pour avoir son diplôme de "chocolatière" et aujourd’hui elle a ouvert sa boutique "Hasnaà Chocolats Grands Crus"

C’est au 192 rue Fondaudège qu’Hasnaâ Ferreira a ouvert sa boutique "Hasnaâ Chocolats Grands Crus" car maintenant c’est un prénom à part entière. Elle a fait une petite fête inaugurale pour recevoir ses amis et connaissances dans son local qui si il est une pimpante boutique est aussi un laboratoire de fabrication sur la partie arrière. Donc les chocolats une fois réalisés sont directement mis en marché dans la boutique ce qui démontre la grande fraîcheur du produit et surtout les goûts exquis que l’on peut découvrir des chocolats de différentes origines qu’elle prépare et met en valeur.
Hasnaà Chocolats grands crus
La boutique n’est pas très éloignée de chez Bernard Magrez et il y a fort à parier que ce très grand spécialiste en grands crus viticoles sera curieux de venir découvrir ces grands crus chocolats. Comme Hasnaâ l’avouait au salon de Moissac« Dans une région de grands vins comme le Bordelais, je trouve une passerelle évidente avec le chocolat. Viticulteurs et chocolatiers ont le même souci de travailler avec un terroir qui transcende les saveurs. Le cacao que je fais venir de Madagascar est plus acidulé. Celui de République dominicaine où j’étais il y a peu, a des goûts d’olive verte et de raisin de corinthe. Je travaille mes produits avec l’exigence d’une uniformité entre l’intérieur et l’extérieur. »
Hasnaà Chocolats grands crus
Pour en arriver là, elle a du ferrailler avec un courage sans pareil car même si on a une petite réputation, quand on part de zéro il faut faire preuve d’une imagination sans égal pour aller chercher des fonds et elle a su le faire avec l’aide de son mari Vincent. Il faut ajouter que la gentillesse et la disponibilité d’Hasnaâ pour tout ce qui touche au chocolat ont bien aidé car elle est très sollicitée et se rend disponible. Il faut dire qu’elle a toujours été soutenue par son mari qui est un peu à l’origine de son épanouissement car si elle s’est lancée à "MasterChef" c’est sur un pari qu’elle a fait avec lui et en ce soir d’inauguration et de fête Vincent était derrière le comptoir, le père de ses deux filles. Pendant cette période de dur labeur elle a quand même pris le temps d’avoir en parallèle un deuxième enfant, ce qui montre la force et la volonté de cette jolie brune pleine d’énergie et au large sourire.

Ecrit par Bernard Lamarque