Bordeaux

Le nouveau Starbucks pris d’assaut par les bordelais

Beaucoup l’attendait et elle est enfin là. La chaîne américaine Starbucks Coffee ouvre ses portes à Bordeaux. Les fans de la marque étaient au rendez-vous, créant une file d’attente impressionnante sur le parvis de Mériadeck. Pour cette ouverture, quatre joueurs de l’UBB sont venus faire le service durant une petite demi-heure.

Ils étaient nombreux à faire la queue sur le parvis de Mériadeck bien avant l’ouverture de l’enseigne. Et pour cause, pour attirer les clients, la marque avait prévu pour les 100 premières personnes un mug à l’effigie de Bordeaux. C’est sur les coups de 11h que les portes du Starbucks ouvrirent enfin, pour le plus grand plaisir de certains amoureux de la boutique qui patientaient depuis déjà 9h. La foule s’étendant longuement sur le trottoir, les serveurs se sont munis d’échantillons de boissons afin de les proposer aux personnes de la file. Cette file d’attente n’a pas désempli de la journée car les bordelais attendaientt ce Starbucks depuis longtemps. Malgré deux points de vente à l’aéroport, beaucoup souhaitaient l’ouverture de la chaine américaine de café dans le centre. Certains se sont même mobilisés sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook où la page « Pour un Starbucks à Bordeaux » réunit plus de 13 000 "j’aime". Et d’après les visages ravis des clients tout juste servis après une longue attente, l’ouverture est plus qu’un événement pour des bordelais vraisemblablement conquis par les campagnes marketing de la chaîne.

A l’occasion de cette ouverture, l’équipe de Starbucks a invité quatre joueurs de l’UBB à faire le service durant une petite demi-heure. A peine sortis de l’entrainement, Jean-Baptiste Poux, Pierre Bernard, Loann Goujon et Félix Le Bourhis sont venus prêter main forte aux serveurs. Aux environs de 15h les joueurs sont arrivés sur le parvis de Mériadeck. Après quelques photos et autographes les joueurs ont enfilé les tabliers. Par équipe de deux, ils ont ensuite pris place derrière le comptoir, un à la commande, signant les gobelets, et l’autre au service. Quelques clients plus tard, c’était déjà le temps du départ pour les joueurs repartant eux aussi avec des mugs de la boutique. A Starbucks, la journée était loin d’être terminée car des personnes prenaient encore place dans la file d’attente, certes moins conséquente qu’en début de matinée. C’est donc en grande pompe que le premier Starbucks Coffee dans le centre ville a ouvert ses portes. Les bordelais visiblement impatients de l’ouverture de cette chaine américaine n’ont pas hésité à faire la queue pour gouter aux cafés et autres boissons, s’élevant tout de même à minimum 2,85 euros pour un café classique au lieu des 1,50 euros en moyenne dans tout autre établissement. Mais l’implantation de la chaine américaine n’est pas finie puisque la seconde boutique dans le centre ville ouvrira en octobre sur la Promenade Sainte Catherine.

Ecrit par Camille Nicol


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda